Widgets Amazon.fr


Poster une réponse 
 
Note de cette discussion :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
le Soleil, la Lune et la disparition de Valinor dans le Silmarillion
10.04.2006, 18:56
Message : #1
le Soleil, la Lune et la disparition de Valinor dans le Silmarillion
Ne possédant pas encore assez de vocabulaire anglais, je me contente pour l'instant des versions françaises et j'ai une question au sujet du Silmarillion. Un des chapitres, intitulé le Soleil, la Lune et la disparition de Valinor parle de la naissance du soleil et de la lune. Mais, par rapport au SDA, ne serait-ce pas plutôt le Lune et la Soleil ??? Est-ce une erreur ou y a-t-il une raison particulière ??? Telle est ma question.
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
10.04.2006, 19:33
Message : #2
 
Certes, dans le SdA, Legolas dit "La soleil", et normalement, tu dois avoir une petite note dans le livre qui te dit qqchose comme "c'est ainsi que parlent les Elfes".
Je ne pense pas qu'il y ait d'erreur, peut-être que dans le Silm c'est pour simplifier, ou est-ce encore une autre version, que Tolkien aurait changé entre temps (ce qui ne serait point surprenant!).
Je laisse donc les spécialistes répondre plus précisément à ta question fort intéressante. Smile
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
10.04.2006, 20:23
Message : #3
 
Ce sont les Elfes qui disent "La Soleil" (et les Hobbits), pas Tolkien Wink

D'autre part, comment tu traduis "the Sun" ? Le ou la Soleil ? Hmmm ? Wink

Pierre Alien n'est pas allé très loin tu sais...
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
10.04.2006, 21:06
Message : #4
 
En tout cas ce n'est pas une erreur. Une note précise pourquoi c'est comme ça dans le Silm. Ce doit être une règle elfique, mais n'étant pas experte...
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
10.04.2006, 22:25
Message : #5
 
Certes, mais le Silmarillion relate la tradition elfique, donc on pourrait peut-être s'attendre à voir le Lune et la Soleil...
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
11.04.2006, 10:13
Message : #6
 
Je crois que c'est dans les Contes Perdus qu'il est précisé que les Elfes disent "La"soleil, car son chariot est tiré par la Maia Urwen et donc la nomme pour la plupart au féminin, note qui me semble aussi être présente dans le SDA. Smile
Livres que je n'ai pas sous la main, je ne peux qu'apporter ma mémoire qui ne me parait pas défaillante sur ce sujet.
Par contre il est vrai que je n'ai jamais vu ou lu quoique ce soit sur "Le lune" en dépit du fait que son chariot son tiré par le Maia Tilion.
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
11.04.2006, 15:51
Message : #7
 
Voici un extrait issu de l'excellent The Reader's Companion paru il y a peu (p. 157) :

Wayne G. Hammond & Christina Scull a écrit :160, n. (I:172, n.). Elves (and Hobbits) always refer to the Sun as She. - Tolkien represents the Sun and the Moon as female and male, the reverse of the genders depicted in Greek and Roman mythology. In The 'Silmarillion' the Sun formed from the fruit of Laurelin was guided by the maiden Arien, also a Maia.
Je crois que c'est clair. Wink
Citer ce message dans une réponse
12.04.2006, 12:38
Message : #8
 
De toute façon en quenya l'article défini ne fait pas de différences. Smile
aravanessë
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
12.04.2006, 16:32
Message : #9
 
C'est une question conceptuelle, au-delà même de la grammaire.
Citer ce message dans une réponse
12.04.2006, 16:36
Message : #10
 
Je ne nie pas la chose, mais c'est pour dire : On dit biens de nos jours ,la lune sans que pour cet astre soit rattaché à quelque chose de féminin plus que masculin à mon sens. Mais je t'accorde que chez les Elfes, le contexte est différent. Smile
aravanessë
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
12.04.2006, 17:44
Message : #11
 
Je ne suis pas d'accord : en France, les genres opposés de la Lune et du Soleil ont des significations bien plus profondes que de simples règles de grammaire. La femme est assimilée à la Lune, notamment au regard de certaines choses concrètes tel le fait que les accouchements sont plus nombreux lors des périodes de pleine Lune.
Citer ce message dans une réponse
12.04.2006, 18:08
Message : #12
 
Moi Lune me fait plus pensé au loups garous (tsss, cette jeunesse) ou aux marées qu'aux femmes. Et quand à l'action de la Pleine Lune sur la femme enceinte, d'un ça ne risque pas d'agir sur les Hommes à ce sujet Razz, et de deux permet moi d'émettre quelques réserves. Wink
La seule chosequi les rendent féminins et masculins sont les dieux grecques qui leur sont associés. Sinon...
aravanessë
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
12.04.2006, 19:21
Message : #13
 
Y a une sorte de dicton qui vient je crois de la mythologie grecque : il s'endormit dans les bras de TATATA, ce TATATA étant la lune, une déesse mais bon puisque on ne sera jamais toutes les sources de Tolkien (on sera encore là au 5e âge si celui-ci existe Laughing ) on ne peut pas etre sur. Désolé pour le nom de la déesse j'ai un blanc soudain, je me fais vieux Cool
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
12.04.2006, 20:56
Message : #14
 
Artémis ou Séléné sont des déesses de la Lune dans la mythologie grecque. Smile
aravanessë
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
12.04.2006, 20:57
Message : #15
 
Argonsth a écrit :Y a une sorte de dicton qui vient je crois de la mythologie grecque : il s'endormit dans les bras de TATATA, ce TATATA étant la lune, une déesse mais bon puisque on ne sera jamais toutes les sources de Tolkien (on sera encore là au 5e âge si celui-ci existe Laughing ) on ne peut pas etre sur. Désolé pour le nom de la déesse j'ai un blanc soudain, je me fais vieux Cool

La déesse de la Lune chez les Grecs est Kynthia. Smile
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
12.04.2006, 20:59
Message : #16
 
Qui a raison? Laughing
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
12.04.2006, 21:02
Message : #17
 
Thibault a écrit :Qui a raison? Laughing
Ara a raison c'est Sélène, fille des titans Théia et Hypérion ou fille d'Hélios selon les légendes.
Je me suis trompée avec une autre civilisation
Embarassed
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
12.04.2006, 21:07
Message : #18
 
Les deux en fait, Kynthia étant, je crois bien,seulement un autre nom d'Artémis du fait de son lieu de naissance, le mont κύνθος. Smile
aravanessë
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
12.04.2006, 21:46
Message : #19
 
Voilà merci aranavessë cétait Séléne ou Séléna !!!
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
12.04.2006, 23:17
Message : #20
 
Aglarond a écrit :Certes, mais le Silmarillion relate la tradition elfique, donc on pourrait peut-être s'attendre à voir le Lune et la Soleil...

La tradition elfique, à la sauce númenóréenne, elle-même à la sauce gondorienne, le tout dans le Livre rouge, Alors, ma foi ... Wink
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
13.04.2006, 10:36
Message : #21
 
aravanessë a écrit :Et quand à l'action de la Pleine Lune sur la femme enceinte, d'un ça ne risque pas d'agir sur les Hommes à ce sujet Razz, et de deux permet moi d'émettre quelques réserves. Wink
J'en avais parlé avec un groupe de sages femmes dans la clinique où ma femme avait accouché. Elles étaient d'accord sur le fait que la période de 4 jours centrée sur la Pleine Lune (2 jours avant et après) était généralement plus chargée.
Là-dessus, des croyances se sont bâties comme le fait que ce sont des filles qui naissent les nuits de Pleine Lune (encore un rapport au genre féminin).

aravanessë a écrit :La seule chose qui les rendent féminins et masculins sont les dieux grecques qui leur sont associés. Sinon...
aravanessë
La notion de genre féminin/masculin est ancrée profondément dans nos mentalités, au-delà des simples dieux grecs.

Encore un exemple : la sorcellerie est un art qui fut très majoritairement pratiqué par des femmes (les chiffres du XVIème siècle parlent de 1 homme pour 10000 femmes), et ce pour diverses raisons dont il n'est pas utile de débattre ici.

Leur période de prédilection était bien sûr le Nuit, le temps des êtres maléfiques et démons en tous genres. C'est aussi celui de la Lune. La notion de malfaisance fut attribué à la femme dès l'Eden. La sorcellerie contribua à affirmer cette notion, en rapport avec la Lune.

Bref, aravanessë, je t'invite à jeter un oeil à Wikipédia au sujet de la Lune. Bien que tu puisses m'objecter que la partie de l'article sur Tolkien n'est pas très rigoureuse ! Wink
Citer ce message dans une réponse
13.04.2006, 19:52
Message : #22
 
Féminine, la lune l'est dans le coeur des poètes, et ça les a beaucoup inspirés.
C'est vrai que à part chez Tolkien, je n'ai jamais vu de lune masculin(e)
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
14.04.2006, 16:09
Message : #23
 
Bah, j'irai corriger ça un de ces jours. Enfin en conclusion c'est une question de culture, et en tant que gentil (précisons Razz) élève de Première S, la Lune n'est pour moi qu'un astre sans rien de féminin, ou masculin. Very Happy
Ca dépend de chacun.
aravanessë
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
14.04.2006, 18:00
Message : #24
 
Si la lune est souvent associée au principe féminin, c'est surtout du fait d'un "cycle" très comparable par la durée...

Ceci dit, en langue allemande, par exemple, on dit "la soleil" et "le lune" (je ne me souviens plus des termes associés et j'ai pas de dico franco-allemend sous la main, mais je me souviens de ce qu'en disait ma grand-mère, Suisse-Allemande...)
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
14.04.2006, 19:52
Message : #25
 
En effet :
die Sonne > le Soleil
der Mond > la lune
die étant féminin et der masculin Smile

Lorsqu'on a pas de dico sous la main mais le net on peut trouver plus de chose qu'on ne le pense Wink http://trans.voila.fr/voila

"L'urgent est fait, l'impossible est en cours, pour les miracles prévoir un délai."
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
15.04.2006, 14:46
Message : #26
 
Effectivement, honte sur moi, j'avais oublié la langue allemande! Embarassed Existe-t-il d'autres langues dans lesquelles c'est la soleil et le lune ? (Oui je pense, mais quelles sont-elles, je n'en ai aucune idée... Les langues scandinaves peut-être ? Je dis ça parce qu'il existe des smilitudes entre mythologie germanique et mythologie scandinave, qui ont peut-être pu influencer la construction de la langue)
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
15.04.2006, 14:48
Message : #27
 
Merci beaucoup, Zelphalya. J'ai immédiatement ajouté ce lien à la liste de mes favoris : très utile !

En fait, je me souvenait que le soleil se disait "die Sonne", mais je ne me souvenais plus du mot pour la lune...

Pour en revenir au sujet, il faudra que je vérifie parmi mes divers ouvrages de mythologie, mais je crois que "la soleil" et "le lune" sont des formulations assez fréquentes dans les langues "nordiques" et correspondant au sexe des divinités Scandinaves concernées (mythologie dont Tolkien s'est largement inspiré, il me semble).

A mon avis, celà provient du fait que, d'une manière très générale et commune à toutes les mythologies, la lune est associée à l'élément liquide (du fait de son influence sur les marées), et la femme à la fécondité (la terre-mère). Or, dans les pays du sud, l'eau, rare et précieuse, devient l'élément primordial pour permettre la végétation ; tandis que, dans les pays du nord, c'est le soleil qui fait défaut et dont l'arrivée est attendue avec impatience pour faire lever les cultures. Enfin, c'est une théorie qui en vaut une autre.
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
Poster une réponse 



Discussions apparemment similaires...
Discussion : Auteur Réponses : Affichages : Dernier message
  Traduction du silmarillion Agmar 4 296 15.08.2016 22:41
Dernier message: Druss
  Anneaux de pouvoir dans le Silmarillion sam sanglebuc 18 4 746 23.01.2014 22:08
Dernier message: Tikidiki
  Le genre du Soleil Eoredane 4 1 405 24.06.2013 06:48
Dernier message: Elendil
Question Le Golfe de Lhûn/ de la Lune Dame Morwen 10 3 994 28.07.2011 14:36
Dernier message: Dame Morwen
  Celebrían à Valinor Arwen 3 2 139 15.01.2010 17:27
Dernier message: Arwen
Smile Questions diverses sur Le Silmarillion Arwen 55 18 828 09.12.2009 00:43
Dernier message: aluc@rd
  Disparition des Forêts Degolas Mortefeuille 48 13 944 21.07.2008 15:18
Dernier message: Zelphalya
  A propos du Soleil et de la Lune Belgarion 15 4 228 02.03.2007 18:35
Dernier message: Dior
  La Soleil et le Lune Elros Tar-Minyatur 8 2 541 16.12.2006 12:12
Dernier message: Erhil i Pheriannath
  Les fabriquants des vaisseaux de la Soleil et du Lune Zelphalya 16 3 629 16.12.2006 00:57
Dernier message: Zelphalya

Aller à :