Widgets Amazon.fr


Poster une réponse 
 
Note de cette discussion :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Kortirion [traduction]
08.09.2005, 19:17 (Ce message a été modifié le : 26.09.2005 23:53 par divitiac.)
Message : #1
Kortirion [traduction]
Tant qu'on y était... N'ayant que modérément apprécié la traduction proposée par Adam Tolkien (visible ici : http://www.tolkiendil.com/encyclo/k/kortirion.php ) je me suis dit : pourquoi ne pas m'y essayer, au lieu de critiquer !
Je ne prétend pas à la réussite ; je suis parvenu à garder un rythme constant et des rimes au prix de menus sacrifices (le terme "ormes" a disparu ; le dernier vers est assez loin du texte ; un vers a été rajouté)
Mais bon, voilà Smile


Kortirion


Kortirion ! Au sommet de ton île colline
Aux tortueuses rues, aux allées ombragées,
Où encore aujourd’hui les paons paradent fiers ;
Ta majesté, tes murs de saphirs, d’émeraudes.
Il y a bien longtemps cette terre transie
Où la pluie est d’argent, où chargés d’ans se dressent
De hauts arbres plongeant leurs profondes racines
Dans un sol frissonnant de souvenirs d’hier.
Leur ombre avait plané durant les heures chaudes,
Leur ramure avait bruit dans le vent qui se presse,
Il y a bien longtemps Reine de ce Pays.
Royaumes Intérieurs, révérez la Cité.




Texte original :


Kortirion! Upon your island hill
With windling streets, and alleys shadow-walled
Where even now the peacocks pace in drill
Majestic, sapphirine and emerald,
Once long ago amid this sleeping land
Of silver rain, where still year-laden stand
In unforgetful earth the rooted trees
That cast long shadows in the bygone noon,
And whispered in the swiftly passing breeze,
Once long ago, Queen of the land of Elms,
High city were you of the Inland Realms.




Divitiac, pour vous servir
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
25.09.2005, 17:38
Message : #2
 
J'aime bien cette traduc', c'est dommage que les trois-quatre derniers vers ne soient plus de la traduction... Sad
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
25.09.2005, 21:27
Message : #3
 
tu es peut-être un peut dur... ce sont surtout les deux derniers vers qui coincent à mon gout. Le reste s'enchaîne et coule avec la musicalité typique de Divi, qui signe encore une fois un joli moment de poésie...
Une petite rectification pour les deux derniers vers Div'?
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
27.09.2005, 00:07
Message : #4
 
Une rectification des derniers vers, oui, qui entraîne forcément une modification des précédents (cruelles néscessités de la rime...)
je me rapproche du texte sur la fin mais je perds en précision au niveau des allées... mais pour être exhaustif, faudrait rajouter d'autres vers, et Turb va encore râler (mais non, je t'en veux pas, tu es là pour ça Wink )
Voici donc la v2 :


Kortirion ! Au sommet de ton île colline
Aux tortueuses rues que les ombres effleurent,
Où encore aujourd’hui les paons paradent fiers ;
Ta majesté, tes murs de saphirs, d’émeraudes.
Il y a bien longtemps dans ces terres qui dorment
Où la pluie est d’argent, où chargés d’ans se dressent
De hauts arbres plongeant leurs profondes racines
Dans un sol frissonnant de souvenirs d’hier.
Leur ombre avait plané durant les heures chaudes,
Leur ramure avait bruit dans le vent qui se presse,
Il y a bien longtemps, Reine au pays des Ormes,
Auguste cité des Royaumes Intérieurs.



Divitiac, pour vous servir
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
Poster une réponse 



Discussions apparemment similaires...
Discussion : Auteur Réponses : Affichages : Dernier message
  Kortirion [sonnet] divitiac 0 1 579 08.09.2005 18:42
Dernier message: divitiac

Aller à :