Widgets Amazon.fr


Poster une réponse 
 
Note de cette discussion :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
traduction
05.09.2005, 12:59
Message : #1
traduction
Salut a tous,
je cherche à traduire en quenya le prènom Gérald. si quelqu'un pouvait me répondre assez rapidement ce serai super sympa.
en vous remerciant d'avance. léa
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
05.09.2005, 14:09
Message : #2
 
Avant tout, il te faut d'abord savoir que signifie "Gerald" dans ta propre langue:
Gérald est un nom d’origine Germanique composé de "Ger" qui est la "Lance" et "Waldan" qui vient de "Gouverner" ! Wink
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
05.09.2005, 15:50
Message : #3
 
Léa, il faut comprendre que les langues elfiques inventées par Tolkien sont tout sauf complètes, et qu'il n'y a pas de traduction comme ça en un claquement de doigts.

Sinon, en quenya, c'est-à-dire la "vieille langue" des Elfes :
- Lance se dit "Echte, Ecco"
- Gouverner (> contrôler, diriger) se dit "Tur", suffixe très courant chez les Rois de Núménor et des Royaumes en Exil.

A partir de là, plusieurs formes sont possibles. Je ne suis pas un expert des langues elfiques, d'ailleurs je me sert du lexique de Lomelindë.
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
05.09.2005, 22:06
Message : #4
 
merci de m'avoir en quelque sorte répondu si vite meme si ce n'est pas tout à fait ce que j'attendais. Mais je comprend très bien qu'il ne soit pas éviden de traduire comme ca au mot à mot...
en faite je tien à trouver la traduction de gérald car c'est le prènom de la personne que j'aime et qui malheureusement ne fait plus parti de notre monde. je pense aux ange, aux fées, elfs, petit personnage que j'aime énormèment et qui nous faisait sourire. j'aimerai me faire tatouer son prénom en langue elfique. du moins, un jour peut être. merci quand même pour tout.peut être a plus et surtout profité pleinement des joie que la vie nous offre...
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
05.09.2005, 22:21
Message : #5
 
Ton histoire me touche beaucoup, Léa. Bonne chance pour toi plus tard, et merci. Si Lomelindë passe, il pourra t'aider, à plus juste titre qu'Eorl ou que moi.
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
06.09.2005, 11:41
Message : #6
 
léa a écrit :j'aimerai me faire tatouer son prénom en langue elfique. du moins, un jour peut être. merci quand même pour tout.peut être a plus et surtout profité pleinement des joie que la vie nous offre...

La création et l'attribution de noms était considéré comme un art chez les Elfes, peuple chez qui le langage était tenu pour le plus haut des arts (et tout particulièrement chez les Noldor). Tolkien décrit en détail l'Essecarme (ou création de nom) dans deux textes, inédits en français et publiés dans la série HoMe (History of Middle-earth). Cependant, comme l'a dit Ereinion Gil-galad, les langues de Tolkien sont incomplètes à plusieurs titres (d'une part les lexiques des langues les mieux connues, quenya et sindarin, sont limités, mais de plus tous les textes linguistiques de Tolkien n'ont pas encore été publiés ; enfin, ces langues ont évolué au cours de la vie de l'auteur, celui-ci ne cessant de les modifier jusqu'à sa mort). Ainsi, malgré les textes explicites de Tolkien sur la création de nom chez les Elfes, il reste très difficile et délicat de se forger un nom elfique, car des données nous manquent (il ne suffit pas de combiner des mots pour créer un nom propre) et que toute traduction en elfique est forcément une tentative de traduction, plus ou moins hypothétique.

Mais la traduction en elfique de noms existant dans notre monde pose un autre problème : celui du sens. Ainsi, comme Eorl l'a expliqué, le nom Gérald est d'origine germanique. Mais il est clair qu'aujourd'hui, la très grande majorité des prénoms français en usage son incompréhensibles pour le locuteur moyen : l'évolution phonétique de notre langue a rendu méconnaissable des noms et prénoms autrefois signifiants (à l'exception de noms d'origine grec ou latine bien conservés ou de formation récente, comme Philippe "qui aime les chevaux" ou Théophile et son équivalent latin Amadeus "Aimé de Dieu" ou "Qui aime Dieu"). Cela n'est pas forcément le cas dans les noms elfiques créés par Tolkien dont la plupart sont interprétables (comme Elendil "Ami des Elfes", originellement "Qui aime les étoiles"), mais pas tous (des noms comme Olwë ou Eöl restent à ce jour inexpliqués).

Doit-on réellement traduire un prénom en elfique ? Les avis sont partagés à ce sujet, d'autant plus que, selon les cas, Tolkien a traduit ou transcrit phonétiquement les noms de notre monde (voir les versions en quenya de la prière du Notre Père, où Tolkien traduit Jésus par Eruano "Fils d'Eru" ou transcrit Christ par Hristo, selon les version).

Pour ma part, je pense que la solution la plus simple consisterait peut-être à transcrire en tengwar (l'écriture cursive employée par les Elfes qui apparaît sur les Portes de la Moria ou sur l'Anneau, bien que la langue employé pour l'inscription de l'Anneau ne soit pas de l'elfique mais la langue noire de Mordor) le prénom de la personne, en utilisant par exemple le mode créé par Tolkien pour transcrire l'anglais en tengwar... Une autre solution consiste à choisir un nom composé par Tolkien (il en inventa plusieurs milliers, il y a le choix !), ce qui serait toujours moins hypothétique et hasardeux qu'une tentative de traduction.

Cela semble, à mon avis, moins "risqué" que de tenter une traduction forcément hypothétique puisque nul ne sait comment Tolkien aurait traduit Gérald en sindarin ou en quenya.

Sébastien

Pour plus d'information sur la traduction de noms ou la création de surnoms en elfique, voir la FAQ du forum de JRRVF et particulièrement la question 10 consacrée à ce sujet.
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
16.10.2005, 15:24
Message : #7
 
Très interessant tout ça, jy jetterai un coup d'oeil !

Je me demande... Comment a t-on réussie à confectionner un 'lexique' carrement, des langues de Tolkien... Il n'a pas laissé beaucoup de traces il me semblait !
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
16.10.2005, 17:32
Message : #8
 
coucou!
ca fait un bail que j'ai pas répondu, desolé. l'autre jour j'était a la fac en salle info et je farfouillais sur le net quand je suis tombé sur un site qui traduit les prénom en langue elfique. j'ai pas l'adresse sur moi mais je vais y retourné et je la metterai en ligne. moi je sais pas tro quoi en penser car je my connais rien. c d'ailleur domage car ca a l'air sympa, mais il faut trouver le temps d'apprendre et la jy arrive pas. en tout cas c'est cool d'avoir répondu un peu.
d'ici que je mette l'adresse du site, si ca en interresse certain biensur, bonne fin de week end et courage pour la suite. léa
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
16.10.2005, 17:34 (Ce message a été modifié le : 16.10.2005 17:37 par Lambendil.)
Message : #9
 
Nayla a écrit :Je me demande... Comment a t-on réussie à confectionner un 'lexique' carrement, des langues de Tolkien... Il n'a pas laissé beaucoup de traces il me semblait !
Il y a de très nombreux textes, en dehors de Bilbo et du SdA qui sont bien connus du grand public... La FAQ sur les langues inventées du forum de JRRVF donne une liste complète des sources disponibles.
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
16.10.2005, 18:00
Message : #10
 
Citation :l'autre jour j'était a la fac en salle info et je farfouillais sur le net quand je suis tombé sur un site qui traduit les prénom en langue elfique. j'ai pas l'adresse sur moi mais je vais y retourné et je la metterai en ligne. moi je sais pas tro quoi en penser car je my connais rien.
La règle numéro 1 dans l'étude des langues inventées de Tolkien est qu'il faut se pencher d'abord sur les sources premières, à savoir les textes de Tolkien. De là découle la règle n°2 qui est de se méfier comme de la peste des sites internet, qui, pour la plupart, sont peu sérieux voire complétement fantaisistes (ce n'est qu'en ayant connaissance des sources originales qu'on peut ensuite avoir un avis objectif sur les sources "secondaires", qui peuvent être plus ou moins sérieuses).

Le générateur de noms elfique dont tu parles fait partie des sources les pires : il ne traduit pas un nom ou un prénom en elfique, il ne fait que générer aléatoirement un pseudo nom elfique à base de morceaux de sindarin et de quenya. A éviter absolument !
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
Poster une réponse 



Aller à :