Widgets Amazon.fr


Poster une réponse 
 
Note de cette discussion :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Pluriel quenya des noms en -i
01.05.2005, 21:24
Message : #1
Pluriel quenya des noms en -i
Je voulais savoir si des formes de pluriel de nom en -i étaient attestés exepté quendi-quendir (femme-elfe) qui fut remplacé apparemment.
Merci,
aravanessë
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
02.05.2005, 12:55
Message : #2
Re: Pluriel quenya des noms en -i
aravanessë a écrit :Je voulais savoir si des formes de pluriel de nom en -i étaient attestés exepté quendi-quendir (femme-elfe) qui fut remplacé apparemment.
Merci,
aravanessë

Ces formes ont été bien rayées par Tolkien dans son texte, il s'agit soit d'une erreur, soit d'un essai, soit...etc. Confused
Bref, on ne peut rien en dire du fait que ces formes ont été rejettées par Tolkien lui-même.

E. Kloczko
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
02.05.2005, 16:54
Message : #3
 
On peut noter que des formes de noms en -i existent dans les écrits anciens de Tolkien. On a ainsi Aini, forme féminine de Ainu dans les Contes Perdus. Sous la racine AYA du QL (PE12/34) il est fait référence au pluriel Ainir de cette forme féminine, qui apparaît dans PME ("The Poetic and Mythologic Words of Eldarissa", une liste de noms contemporaine des Contes Perdus).

D'un point de vue théorique, et compte tenu des règles de formation du pluriel des noms en quenya, d'éventuels noms en -i ne pourraient avoir leur pluriel qu'en -r (donc -ir) : la marque originelle du pluriel était en quendien primitif, d'où le pluriel QP bal-ī en (de la racine BAL), à l'origine du pluriel Vali à côté de Valar, plus usuel.
Pour les mots finissants en -e, la combinaison primitive -eī a évolué en -i en quenya (d'ou Quende, pl. Quendi). Mais on ne pourrait imaginer un développement -i > pl. **-iī : une voyelle longue en finale serait contraire aux règles d'accentuation du quenya (l'accent tonique ne porte jamais sur la syllabe finale, sauf mots monosyllabiques, or la voyelle longue tendrait à attirer l'accent), de même qu'une opposition morphologique entre singulier et pluriel basée sur la longueur de la voyelle finale ne s'intégrerait pas dans le système général de la langue.
La seule solution serait donc de recourir à un pluriel en -r, comme pour les mots en -u (Ainu, pl. Ainur), en -a (Vala, pl. Valar) ou en -o (Noldo, pl. Noldor).

Mais tout cela reste purement théorique : je n'ai pas en tête de mot de quenya tardif (du point de vue externe) finissant en -i.

Sébastien
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
02.05.2005, 19:26
Message : #4
 
Il existe bien les mots"heri" (dame), "inwisti"(humeur/mind-mood)[bien que désuet je crois], tári (reine),...mais je ne leur ai pas trouvé de pluriel attesté. Confused
aravanessë
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
02.05.2005, 20:56
Message : #5
 
aravanessë a écrit :Il existe bien les mots"heri" (dame), "inwisti"(humeur/mind-mood)[bien que désuet je crois], tári (reine),...
Tout à fait (j'aurais dû penser à heri et tári !). On peut également ajouter Aini, forme féminine d'Ainu qui est attestée dans les Etymologies (s.v. AYAN).

Je ne crois pas qu'on ai de pluriel attesté pour ces noms en -i (du moins pas ultérieurement au stade du qenya des Contes Perdus). Cependant, comme je l'ai exposé dans mon post précédent, je pense que la forme de pluriel en -r peut être envisagée comme étant la plus probable, car elle se conforme au système global du quenya tel que nous le connaissons (ainsi qu'avec le qenya du QL : cf. Aini pl. Ainir). Mais il faut garder en tête qu'il s'agit d'une supposition, d'une hypothèse de travail (des écrits inédits pourraient révéler une forme de pluriel particulière pour ces noms).
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
03.05.2005, 20:54
Message : #6
 
Merci de vos réponses, vu ce que tu me dis Lambendil, je vais patienter... un VT futur qui sait?! Smile
aravanessë
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
Poster une réponse 



Discussions apparemment similaires...
Discussion : Auteur Réponses : Affichages : Dernier message
  Pluriel partitif (quenya) harry4233 3 753 04.05.2015 08:25
Dernier message: Elendil
  Prononciation de noms étrangers en quenya Tapani 5 1 987 15.08.2013 18:10
Dernier message: Lomelinde
Idea Les Noms des Nains Elendil 28 16 247 20.05.2013 01:57
Dernier message: Foradan
  Signification des noms propres Hadhod 29 6 203 19.02.2012 09:16
Dernier message: Elendil
Idea Les noms de Morgoth Elendil 4 2 882 08.11.2009 08:51
Dernier message: Lomelinde
  différence entre le singulier et pluriel? Luinelda 12 6 064 20.07.2009 07:59
Dernier message: Elendil
  Les noms chez les Elfes Meneldur 9 4 062 07.08.2007 06:44
Dernier message: Lomelinde
  Question de noms propres ... Anglin 7 3 636 19.05.2007 03:48
Dernier message: Elendil
  A propos des noms existants? Faris 9 3 563 02.09.2006 16:54
Dernier message: Faris
  Pluriel de « balrog » Lambendil 12 4 497 25.11.2004 23:13
Dernier message: Lambendil

Aller à :