Widgets Amazon.fr


Poster une réponse 
 
Note de cette discussion :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
[Traduction]Thibaud Mercier - Chanson de l'éveil de Dùrin
12.03.2005, 22:23
Message : #1
[Traduction]Thibaud Mercier - Chanson de l'éveil de Dùrin
Thibaud Mercier - Chanson de l'éveil de Dùrin

Quand le monde était jeune et les montagnes vertes,
Et dans une contrée immobile et déserte,
Quand nulle tache encore ne ternissait la Lune,
Et qu'encore aucun être n'avait tracé de runes,
Lors Dùrin s'éveilla et marcha solitaire.
Il foula et nomma les montagnes, les pierres,
Et les cobes sans nom. Puis il but la vierge eau,
La limpide eau des puits et des vivants ruisseaux ;
Il regarda enfin dans le lac du Miroir
Et vit une couronne d'étoiles dans le noir
Belles comme des gemmes sur un long fil d'argent,
Sur l'ombre de sa tête, comme un pur ornement.

Ah ! le monde était beau, les montagnes altières,
Aux glorieux jours anciens et aux temps millénaires
D'avant la triste chute de bien des puissants rois,
De justes seigneurs des Royaumes d'Autrefois,
Nargothrond, Gondolïn, ceux là, qui, maintenant,
Au-delà de la Mer, de la Mer d'Occident,
Sont passés à jamais ! Nargothrond, Gondolïn !
Que le monde était beau en l'Ere de Durin !

Son trône était brillant, finement ciselé,
Dans de superbes salles aux mille piliers,
Tapissées par l'argent et recouvertes d'or
Et fermées par des portes aux merveilleux décors,
Les Runes du pouvoir du grand Roi. Et là-bas,
La glorieuse Lumière répandait son éclat :
La lueur de la Lune, du Soleil, des étoiles,
Dans de brillantes lampes de limpide cristal,
Jamais voilées par l'ombre ou les nuages blancs
Là-bas étincelait, belle, éternellement.

Là, tombait le marteau sur l'enclume de Fer.
Là, gravait le graveur sur les plus dures pierres ;
Là, l'on accumulait le béryl et l'opale,
Les diamants plus brillants que des milliers d'étoiles,
Les corselets brillants et les belles armures,
Les boucliers d'argent aux dessins de dorure,
Là, se forgeaient les lames et les perçantes lances,
Plus belles et plus fortes que des armées immenses.

Le peuple de Dùrin était lors inlassable,
Car au coeur des montagnes la Musique insatiable
S'éveillait, et comblait leurs labeurs ; et là-bas,
La harpe était pincée et diffusait la joie,
Les trompettes chantaient et emplissaient les cours :
La musique vibrait comme une rare Fleur !
Hélas, le monde est gris, les montagnes sont vieilles,
Plus aucune musique n'enchante les oreilles,
Et le feu de la forge est d'un gris froid de cendre ;
Les sales de Dùrin sentent l'Ombre s'étendre
Jusque sur son tombeau ; Au cour de son royaume,
Les ténèbres ont grandi. Maintenant Elle trône,
La Mort, en la Moria, à Khazad-Dum. Pourtant,
Encore de nos jours le étoiles d'Antan
Apparaissent noyées dans le Lac du Miroir,
Et là gît sa couronne en un signe d'espoir,
Aux sinistres lueurs d'un malheureux Soleil,
Jusqu'à ce qu'à nouveau le roi Dùrin s'éveille.


Poème original :

The world was young, the mountains green,
No stain yet on the Moon was seen,
No words were laid on stream or stone
When Durin woke and walked alone.
He named the nameless hills and dells;
He drank from yet untasted wells;
He stooped and looked in Mirrormere,
And saw a crown of stars appear,
As gems upon a silver thread,
Above the shadow of his head.

The world was fair, the mountains tall,
In Elder Days before the fall
Of mighty kings in Nargothrond
And Gondolin, who now beyond
The Western Seas have passed away:
The world was fair in Durin's Day.

A king he was on carven throne
In many-pillared halls of stone
With golden roof and silver floor,
And runes of power upon the door.
The light of sun and star and moon
In shining lamps of crystal hewn
Undimmed by cloud or shade of night
There shone for ever fair and bright.

There hammer on the anvil smote,
There chisel clove, and graver wrote;
There forged was blade, and bound was hilt;
The delver mined, the mason built.
There beryl, pearl, and opal pale,
And metal wrought like fishes' mail,
Buckler and corslet, axe and sword,
And shining spears were laid in hoard.

Unwearied then were Durin's folk
Beneath the mountains music woke:
The harpers harped, the minstrels sang,
And at the gates the trumpets rang.

The world is grey, the mountains old,
The forge's fire is ashen-cold
No harp is wrung, no hammer falls:
The darkness dwells in Durin's halls
The shadow lies upon his tomb
In Moria, in Khazad-dûm.
But still the sunken stars appear
In dark and windless Mirrormere;
There lies his crown in water deep,
Till Durin wakes again from sleep.
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
13.03.2005, 10:58 (Ce message a été modifié le : 13.03.2005 18:06 par divitiac.)
Message : #2
 
Magnifique traduction ! Vraiment très très belle, sincèrement... les alexandrins rendent parfaitement le caractère imposant de la poésie... un vrai chef-d'oeuvre, et je le pense ! Smile

Toutes mes félicitations Thibaud Mercier !

Une toute petite question : te connait-on sous un pseudonyme Thibaud ou bien n'es-tu pas inscrit au forum ?


Divitiac, charmé, et qui aurait bien aimé faire pareil
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
13.03.2005, 15:45
Message : #3
 
oui je suis d'accord avec Divitiac, c'est magnifique !
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
16.03.2005, 20:43
Message : #4
 
Je suis membre du forum sous le pseudo de Squall-Estel. Merci de vos commentaires sympas! j'en enverrai d'autres!
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
20.03.2005, 20:54
Message : #5
 
La traduction colle parfaitement au texte. Elle mériterait d'être la traduction originale!
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
Poster une réponse 



Discussions apparemment similaires...
Discussion : Auteur Réponses : Affichages : Dernier message
  ♬ La chanson du ménestrel ♬ Dαεrοη 0 238 24.03.2016 16:52
Dernier message: Dαεrοη
  Le Fléau de Durin divitiac 8 3 286 14.02.2016 13:35
Dernier message: Tikidiki
  ~ "Le fléau de Durin" en route vers son destin ~ Dαεrοη 1 405 27.11.2015 11:32
Dernier message: Baradon
  [Chanson] Prophecy of the Dwarven King Jayhan 4 1 272 04.08.2014 01:11
Dernier message: Taliesin
  [chanson] - C'est Khamûl, mon Nazgûl Erendis 12 3 953 21.05.2014 10:54
Dernier message: Crayon Volant
  Le Fléau de Durin ludo1115 11 3 457 23.06.2013 09:36
Dernier message: Taliesin
  [Traduction] La chanson de bain Laegalad 5 2 493 10.05.2011 06:28
Dernier message: Elendil
  [Traduction] Une Chanson de Marche Laegalad 0 1 277 06.05.2011 10:41
Dernier message: Laegalad
  [Traduction] Gandalf’s Song of Lórien — Chanson de la Lórien de Gandalf (LIIC6) Laegalad 13 4 378 22.04.2009 10:01
Dernier message: Laegalad
  Gil Galad en chanson... Nico 2 2 943 06.01.2008 14:35
Dernier message: Elendil

Aller à :