Widgets Amazon.fr


Poster une réponse 
 
Note de cette discussion :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
la tentation du mal de smadja
11.02.2005, 19:39
Message : #1
la tentation du mal de smadja
bonjour
je suis toute nouvelle sur le site et tiens à présenter mes excuses si par hasard je faisais quelques maladresses.
j'ai lu dernièrement l'analyse de smadja sur le seigneur des anneaux et ça m'a assez "indisposée".
je précise que ce livre est pour moi un livre phare que je lis tous les ans et parfois plus depuis 15 ans...et jamais, non jamais, cette façon de le lire ne m'ait venu à l'idée. J'ai tendance à éprouver du rejet devant cet essai. Shocked
avez-vous lu cette analyse?
qu'en pensez-vous?
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
11.02.2005, 19:43
Message : #2
 
Je ne connais pas du tout ce livre (mais hormis les oeuvres classiques de Tolkien traduites en français je n'ai rien lu d'autre Embarassed )

Est-ce que tu aurais plus d'infos dessus ?
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
11.02.2005, 19:47
Message : #3
 
Smadja est hyper controversée, et selon moi pour plusieurs raisons valables.

je te conseille de visiter ce lien mais aussi celui-là.
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
11.02.2005, 19:53
Message : #4
 
J'allais parler de ces liens... Il s'agit d'une critique destructive de Semprini (auteur d'un bel article sur le racisme dans le livre "Tolkien, 30 ans après"), et ce qui est plus intéressant encore, d'une interviaw de Smadja...
Même si elle soulève quelques questions intéressantes, elle a une vision complètement faussée et biaisée de cette oeuvre, à laquelle elle n'a pas compris grand chose.
Je parle d'ailleurs de son livre dans mon propre essai sur le racisme, disponible dans la rubrique essais ("Tolkien raciste ?") ou sur mon site, ici.
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
11.02.2005, 20:00
Message : #5
 
Effectivement son analyse (en tout cas le peu que j'ai pu en percevoir par le biais de ces deux liens) fait peur !
Je ne comprendrai jamais pourquoi certaines personnes s'acharnent gratuitement sur des oeuvres qui sont quand même unaniment reconnues et, même une fois analysées, à mille lieues de certaines critiques de l'accabit de celles de Smadja Rolling Eyes
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
11.02.2005, 20:13
Message : #6
 
ce qui m'a d'ailleurs agacé au plus haut point c'est son " tolkien veut dire cela même s'il s'en défend"
je trouve cela assez ironique: il écrit mais c'est elle qui sait ce qu'il écrit.
notamment cette idée que l'anneau représente la bombe atomique alors que tolkien a passé son temps à dire que c'était totalement faux!!
de plus le "personnage" de l'anneau apparait tout au long de l'oeuvre comme infiniment complexe
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
11.02.2005, 20:16
Message : #7
 
j'avoue avoir beaucoup tiqué lorsqu'elle analyse l'amitié entre frodon et sam comme de l'homosexualité refoulé!
cette amitié thème bientôt d'une discussion sur ce site et qui sous-tend toute l'oeuvre.
aïe!
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
11.02.2005, 20:35
Message : #8
 
Je n'ai jamais lu cette étude mais je viens de lire les liens donnés par Malaelin... C'est assez fou quand même ce qu'on peut réussir à faire dire à une oeuvre quand on s'y prend bien... Car je dois avouer que ses arguments dans l'interview ne me paraissent pas tous infondés, même si la thèse qu'elle défend me fait dresser les poils sur la tête...

Je trouve ça assez horrible de se permettre d'interpreter ainsi une oeuvre aussi reconnue. Je pense que la plupart, voire la totalité des gens ayant lu Le Seigneur des Anneaux n'y ont pas vu une oeuvre ni raciste, ni vouant un culte à la mort... Serait-ce parce que nous savons moins bien lire qu'I. Smadja ?

Quoiqu'il en soit, je pense que la " lecture comparée " de cet essai et de celui de Semprini sur le racisme également pourrait se révéler fort intéressante... Il n'en est pas moins que l'interprétation est quoiqu'il arrive un travail personnel du lecteur, et qu'I. Smadja n'a pas à nous dire quoi comprendre lorsque l'on lit le Seigneur des Anneaux... Chacun se fait sa propre idée, chacun a un Seigneur des Anneaux différent dans la tête. Cette oeuvre a suffisamment de niveau pour permettre de multiples compréhensions, et elle apporte a chacun quelque chose de différent...
Tout dépend de ce que l'on veut y trouver, et je crois qu'I. Smadja nous a ici montré que l'on peut même y trouver du racisme, une fascination pour la guerre et la mort, de la misogynie... en cherchant bien Rolling Eyes

En tout cas, c'est édifiant... Il faut que je me procure Tolkien, Trente ans après

Celebril
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
11.02.2005, 21:27
Message : #9
 
Je crois que ce qui me choque le plus, c'est la multiplication des clichés qu'elle extrait de son analyse du SdA. Tout ce qu'elle écrit est tellement stéréotypé !
J'ai l'impression de retomber à l'époque noire pour les jeux de rôles au début des années 90: succession de clichés et de raccourcis faciles.
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
12.02.2005, 02:32
Message : #10
 
Elle a exploité le filon Harry Potter, au tour du SdA. Mais comment créer l'évènement pour vendre ? En faisant la première vraie critique sévère parue en livre.
Je serais très étonné qu'elle ait abordé ce livre sans aucun a priori ni aucune arrière-pensée.
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
12.02.2005, 16:59
Message : #11
 
j'ai lu un article je ne sais plus ou qui demontait completement les accusations de racisme de la part de tolkien
les nazis (blond au yeux bleux plutot grand) ne represente dans la description qu'une infime partie des elfes et des heros de livres de tolkien
exemple : turin est certes grand mais a les yeux gris les chevux noirs
un des grands seigneurs elfes de l'epoque du silmarillion est decrit de la meme facon que turin .
il ne faut pas oublier non plus que JRR tolkien s'est battu contre les nazis.
Alors faut arreter un peu !!!!!voila ce qui m'enerve prodigieusement!!!!!!!
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
25.10.2005, 13:13
Message : #12
smadja - jrrvf
Je suis contre ce livre.
Pour plus de détails, allez voir sur jrrvf.com. Il y une interview et un article sur Isabelle Smadja.
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
25.10.2005, 17:00
Message : #13
 
Je l'ai lue, et je trouve que ses démonstrations sont basées, malheureusement, sur un point de vue unique et orienté. Mad
Avec les mêmes bases de départ, on peut obtenir une interprétation totalement différente.
Elle parle de racisme masqué, suggéré, mais oublie une réplique très concrète de Sam quand il voit un Haradrim mort et se demande ce qui a pu le pousser à faire la guerre et s'il ne serait pas mieux chez lui, en paix.
Et tout dans son argumentation est volontairement orienté : une volonté de voir le racisme partout. Comment faire de l'argent avec de la démagogie primaire...
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
25.10.2005, 17:28
Message : #14
 
Est-ce une manière de se faire entendre et de faire vendre son produit...

J'ai feuilleté son livre mais vite fait abandonner tellement c'était gratuit car elle tombe dans la facilité pure et dure...
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
25.10.2005, 20:06
Message : #15
 
Les extraits que j'ai pu en lire dénote une mauvaise foi dégueulasse ou une méconnaissance totale de l'Oeuvre ! Les Elfes ne sont pas tous blonds aux yeux bleues et ne sont pas tous des "anges", les plus "puissants" des Humains, ceux de Numenor, sont plutôt bruns aux yeux gris et il n'y a aucune discrimination raciale masquée chez Tolkien ! Mais il y a toujours des gens pour voir le mal partout, surtout ou il n'est pas et encore plus si ca peut rapporter du pognon !
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
25.10.2005, 22:31
Message : #16
 
Hop, hop, une petite recherche et...

Sur le forum Tolkiendil, Zelphalya a écrit :Le livre traitant du raciste chez Tolkien est "Le Seigneur des Anneaux, ou la tentation du mal" de Isabelle Smadja

En voilà une interview et un compte rendu
http://www.jrrvf.com/chroniques/interview_smadja.html
http://www.jrrvf.com/essais/CR_Smadja.html
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
27.10.2005, 02:15
Message : #17
 
Hum...hum...
Mouais, si elle voulait vendre ses trucs, il fallait pas qu'elle face quelque chose de bon, mais, comme dit plus tôt, de la "facilité pure et dure"...
Quelqu'un qui écrit qulque chose sur les livres du Professeur sans en avoir lu les oeuvres... (dans le compte rendu: elle a pas lu, ni le Silmarillion, les HoMe, et les CLI)...
C'est barf...
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
27.10.2005, 11:00
Message : #18
 
Dans sa brillante démonstration, elle oublie que parmi les hommes du Gondor, il y a aussi des hommes plus petits et basanés... Wink
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
28.10.2005, 16:13
Message : #19
 
Je n'ai pas lu ce livre, il n'est pas à l'ordre de mes lectures pour le moment. Mais ma curiosité me pousse à vous demander pourquoi il a tant fait polémique, et pourquoi Isabelle Smadja est tant critiquée. Merci.
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
28.10.2005, 16:30
Message : #20
 
Je te conseille de lire l'interview : Malaelin a donné deux liens plus haut, un pour l'interview et un pour une critique du livre de Smadja. Wink
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
28.10.2005, 17:14
Message : #21
 
J'ai lu l'interview, et j'avoue être assez d'accord avec Smadja, enfin juste pour l'interview, qui doit cacher d'atres sujets plus intéressants. Il est vrai que critiquer Tolkien et diaboliser ses idées, je comprends d'où vient la polémique...
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
20.11.2005, 19:12
Message : #22
 
Si je me souviens bien (mais c'est à vérifier à nouveau) ce qui m'avait le plus scandalisé est qu'elle n'avait pas lu le Seigneur des Anneaux. Elle s'appuyait sur le résumé de Ferré, et utilisait son livre (au demeurant fort bon) pour le détourner vers le "côté obscur". cela m'était apparu comme un procédé méprisable et digne d'une personne qui visait la vente médiatique. bref, le syndrôme classique de la nullité sans imagination qui se greffe sur le talent pour en récolter les miettes. Méprisable.
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
20.11.2005, 19:15
Message : #23
 
Son interview laisse supposer (et je crois même que c'est dit explicitement) qu'elle a lu les trois tomes, pourtant.
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
20.11.2005, 19:52
Message : #24
 
Je crois qu'elle n'avait lu que le SdA sans lire le reste. Et lire le Seigneur des Anneaux seulement ne suffit pas pour faire une bonne analyse à mon avis. Enfin ce n'est qu'hypothèse.

"L'urgent est fait, l'impossible est en cours, pour les miracles prévoir un délai."
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
20.11.2005, 20:19
Message : #25
 
J'avais, lorsque j'ai parcouru le trochon smaldjiesque, et c'était à sa sortie..., remarqué quelques points qui n'étaient pas propres au SDA, mais qui visiblement étaient quasi copié-collé sur le résumé qu'en donne Ferré. Mais c'est vrai qu'il faudrait revérifier et que je ne le ferai plus maintenant. Je n'ai plus le livre de Smadja. Allez savoir pourquoi...
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
22.12.2010, 00:04
Message : #26
RE: la tentation du mal de smadja
Lu le Seigneur des Anneaux ou la tentation du mal, de Smadja. C'est effectivement un ramassis de clichés la plupart du temps. C'est d'autant plus dommage qu'on sent parfois qu'elle sait réfléchir.

Dès le départ, il était évident qu'elle n'avait lu ni l'essai sur le conte de fée, ni les Lettres et surtout pas le Silmarillion (d'ailleurs, pas un seul livre de Tolkien ne figure dans sa bibliographie, c'est tout dire). Mais il devient rapidement manifeste que son seul but est de tordre le récit du SdA pour lui faire dire ce qui l'intéresse et rien d'autre. Quitte à citer à tort ou à dire des stupidités abracadabrantesques témoignant d'un manque certain de culture. Sa propension à citer les mythes grecs cache d'ailleurs assez mal le fait qu'elle ne connait strictement rien à la mythologie germanique.

Je crois d'ailleurs que le clou se trouve en p. 74 :

Isabelle Smadja a écrit :Mais comme l'indique l'affinité entre les noms des deux dictateurs, ces deux puissances ne sont que les deux faces d'une même tyrannie : formées à partir de la même racine étymologique, Sauron et Saroumane renvoient aux aspects « sauriens » de la politique, brutale et sauvage, même si le nom de Saroumane, à l'instar du personnage lui-même, témoigne d'un peu plus de raffinement et de recherche, d'une histoire plus longue et plus complexe, tandis que le terme de Sauron manifeste une forme brutale et directe, dans une proximité beaucoup plus immédiate avec une nature saurienne.

Je crois inutile de rappeler qu'aucun des deux noms n'est en rapport avec l'étymologie du nom « saurien » et que l'un vient du vieil anglais (Saruman signifie « homme de talent » en mercien), tandis que l'autre est du quenya et signifie au choix « infect, nauséabond, corrompu, détestable, abhorré », etc. (plus de détails dans cet essai).

Rollant est proz e Oliver est sage.
Ambedui unt merveillus vasselage :
Puis que il sunt as chevals e as armes,
Ja pur murir n’eschiverunt bataille.
La Chanson de Roland
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
22.12.2010, 21:45
Message : #27
RE: la tentation du mal de smadja
Pour ceux qui voudraient un échantillon de la prose de Smadja, un petit quelque chose sur le site du Monde Diplomatique : « Le Mal et l’enfant sauveur ».

The gods forgot they made me, so I forget them too
I listen to the shadows, I play among their graves
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
23.12.2010, 11:50
Message : #28
RE: la tentation du mal de smadja
Amusant de voir à quel point l'idée de Frodo en « jeune homme inexpérimenté » de cinquante ans est répandue, de PJ à Smadja.

Pour l'étymologie de Nazgûl, Smadja démontre une fois de plus la superficialité de sa connaissance de l’œuvre, puisque Tolkien indique explicitement dans la Lettre n° 297 qu’il a dû être inconsciemment influencé par le gaélique nasc « anneau », mais aussi « lien, obligation ».

Quand au lien entre le SdA et le nazisme, mainte fois réfuté, il semble utile de répéter que le premier manuscrit du SdA date de décembre 1937 et que le personnage de Sauron fut inventé bien des années auparavant pour « Le Silmarillion ».

Rollant est proz e Oliver est sage.
Ambedui unt merveillus vasselage :
Puis que il sunt as chevals e as armes,
Ja pur murir n’eschiverunt bataille.
La Chanson de Roland
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
23.12.2010, 15:27
Message : #29
RE: la tentation du mal de smadja
(22.12.2010 21:45)Meneldur a écrit :  Pour ceux qui voudraient un échantillon de la prose de Smadja, un petit quelque chose sur le site du Monde Diplomatique : « Le Mal et l’enfant sauveur ».

Sous couvert d'une prose à peine plus élaborée qu'une discussion au quotidien, je n'y vois que simplicité et naïveté absurde.

Comment le Monde Diplomatique accepte-t-il ce genre d'article ?
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
23.12.2010, 16:35
Message : #30
RE: la tentation du mal de smadja
(23.12.2010 15:27)Gaffophone a écrit :  Comment le Monde Diplomatique accepte-t-il ce genre d'article ?

Sans doute une gourance due à l'homonymie avec une autre Isabelle Smadja, Madame Balkany dans le civil... Mr. Green

I.
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
Poster une réponse 



Aller à :