Widgets Amazon.fr


Poster une réponse 
 
Note de cette discussion :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Les langues du Monde
08.02.2005, 20:39
Message : #1
Les langues du Monde
Puisque le sujet sur les langues du monde semble intéresser certains Laughing , voici un lien important :

http://www.ethnologue.com/

C'est une bonne référence dans le domaine pour découvrir la richesse linguistique de notre palnète et aussi les langues en danger. Ce n'est bien sûr pas une liste complète, une telle liste n'existe pas...

linguistiquement vôtre,

Edouard Kloczko

PS Avis aux amateurs. Nous manquons de linguistes de terrain pour décrire les langues en danger!
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
08.02.2005, 20:52
Message : #2
 
Comme par exemple le Live, langue bientôt disparue du pays de mon enfance, la Lettonie... Crying or Very sad

http://www.ethnologue.com/show_language.asp?code=LIV

Ou la tarawaq, langue du Niger, qui n'est pas dans le site de l'Etnologue mais qui est en train d'être seulement décrite. Une langue "mixte".

Il faut faire vite, sinon dans 100 ans 90% des langues de la terre auront disparues. De nombreuses langues disparaissent en ce moment même en France (Picard, Normand, Gallo).

Asianique (utilisé par un jeune intervenant) n'est plus un terme de linguistique actuellement. Il date du 19e s. C'est un terme géographique (région de la langue) ; on ne classe plus les langues ainsi depuis longtemps.


Edouard Kloczko,
Linguiste à la Fac d'Aix pour ceux qui vraiment veulent tout savoir de moi. Laughing
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
09.02.2005, 08:32
Message : #3
 
Je sais que cela peut paraître cruel mais ces langues qui disparaissent ne sont-elles pas le résultat de quelque "sélection naturelle" ?

Je ne comprends pas exactement l'objectif de cette démarche (décrire les langues en danger). Est-ce pour chercher à les promouvoir ou pour les répertorier, faire un "rapport" complet à leur sujet et les garder ainsi, comme les animaux empaillés de nos chères salles de SVT ?

Je ne dénigre absolument pas cette entreprise louable au demeurant mais quelle est son but ?
Citer ce message dans une réponse
09.02.2005, 16:01
Message : #4
 
On découvre dans cette interrogation de Lomelinde que la Sélection Naturelle (qui est une analyse de l'évolution de la Biologie des animaux sauvages) et le domaine culturel et social de la "race" des Humains ne serait en fait qu'un seul domaine.

Je ne pense pas être en mesure de répondre à ce genre très particulier de question.

J'espère seulement par mon message inciter des vocations parmi nos jeunes (et moins jeunes Cool ) passionnés des langues tolkieniennes.

Les langues de notre planète sont en danger, il faut les protéger, et donc les étudier. Il y a des centaines de langues qui n'ont pas été décrites, ni étudiés et qui disparaîtront dans quelques années avant même que nous ne sachions quelles merveilles lexicales ou grammaticales, ou quelle vision de la Vie et du Monde elle recelaient.

linguistiquement vôtre,

E. Kloczko
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
09.02.2005, 16:25
Message : #5
 
Kloczko a écrit :On découvre dans cette interrogation de Lomelinde que la Sélection Naturelle (qui est une analyse de l'évolution de la Biologie des animaux sauvages) et le domaine culturel et social de la "race" des Humains ne serait en fait qu'un seul domaine.
A l'heure où l'on parle de l'impérialisme toujours grandissant de l'anglais (ou de l'américain) et de phénomènes tels que les "anglicismes" qui semblent gagner du terrain (surtout dans les vocabulaires techniques) je ne pense pas qu'il soit déplacé de parler d'évolution "naturelle". Il est vrai que cette évolution est liée à l'homme mais elle se fait en qq sorte inconsciemment, par les petits changements imperceptibles qu'une population adopte tacitement.

Il me semble que certaines langues "s'imposent" sur d'autres. Le terme de "Sélection Naturelle" ne faisait bien sûr pas référence à l'étude des espèces animales. Un terme seulement détourner de son usage le plus courant afin de faire un parallèle avec l'évolution des "espèces linguistiques". Wink

Le but n'est donc pas, de manière générale, de promouvoir ces langues, puisqu'elles sont pour la plupart "moribondes", me trompe-je ?

Je comprend dans ce message que l'interêt serait plutôt dans le lègue que ces langues nous proposent, afin de pouvoir les étudier ou mieux appréhender leurs interactions avec d'autres langues.
Citer ce message dans une réponse
09.02.2005, 19:59
Message : #6
 
Toute petite précision : Ethnologue est une extension du SIL (http://www.sil.org/), organisation fondée sur la diffusion de la parole biblique.
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
11.02.2005, 14:01
Message : #7
 
Cyrus a écrit :Toute petite précision : Ethnologue est une extension du SIL (http://www.sil.org/), organisation fondée sur la diffusion de la parole biblique.

Cela est exacte. Mais la qualité du travail du SIL s'impose d'elle même, "malgrès" une idéologie forte (si je suis dire ainsi).
On le remarque facilement dans la précision à la fin des exposés sur la plupart des langues dans le site, avec si oui ou non des parties de la Bible y on été traduites.

linguistiquement vôtre,

Edouard Kloczko
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
11.02.2005, 14:26
Message : #8
 
J'ajouterai que ce site propose en sus un excellent glossaire français-anglais de terminologie linguistique qui me dépanne parfois dans mes traductions d'articles.

Je conseille son utilisation à toutes celles et à tous ceux qui désirent se plonger dans des textes en anglais sur les langues de tolkien.
Citer ce message dans une réponse
21.02.2005, 18:40
Message : #9
 
Kloczko a écrit :Cela est exacte. Mais la qualité du travail du SIL s'impose d'elle même, "malgrès" une idéologie forte (si je suis dire ainsi).
On le remarque facilement dans la précision à la fin des exposés sur la plupart des langues dans le site, avec si oui ou non des parties de la Bible y on été traduites.
Le bouquin de Louis-Jean Clavet, La guerre des langues, ouvrage tout à fait intéressant pour comprendre l'aspect sociolinguistique des langues (développement, évolution, phénomène de créolisation, pidgins, mort de langues, langues officielles/véhiculaires/vernaculaires, etc.), traite du SIL dans un de ses chapitres et pose des questions inquiétante sur cet organisme qui possède des privilèges assez incroyables dans tous les pays où les gouvernements ont autorisé l'implantation de centres (base aérienne dispensées de douanes et autres démarches administratives, implantation de centres dans des zones "riches" en ressources minières ou autre, grande production d'oeuvres décrivant les langues mais aucune action en direction des populations concernées, etc.). Derrière tout cela, le SIL pourrait donc être une émanation de la CIA ou en tout cas être très proche du gouvernement US (L.-J. Calvet est non seulement professeur de linguistique, mais il écrit également dans le Monde Diplomatique).

Sinon, pour répondre à Lomelinde pourquoi il est important de tenter de promouvoir les langues en danger et, au pire, de les décrire avant qu'ellles ne meurent, je propose la lecture de Halte à la mort des langues de Claude Hagège, qui est un vibrant pladoyer pour la sauvegarde du patrimoine linguistique humain. Chaque langue décrit une réalité, une vision du monde, propre à une culture (elle est même l'expression ultime d'une culture, essentielle à l'identité de ses locuteurs). Ainsi, quand on parle du monde dans deux langues différentes, ce n'est jamais vraiment du même monde que l'on parle. La diversité linguistique est donc un trésor, qui permet de mieux appréhender l'homme dans ce qu'il a de plus spécifique. Chaque langue est un mode de pensée différent et cette richesse pourrait un jour nous manquer (comment pourrait-on vouloir décrire et expliquer la faculté du langage si l'on avait affaire qu'à un nombre très restreint de langues ?).
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
22.02.2005, 01:06
Message : #10
 
Lomelinde, sache que bon nombre de langues éteintes ou en voie d'extinction doivent leur situation, non pas à une "sélection naturelle", mais à une politique forte, parfaitement consciente et brutale de la part des États où elles sont (ou étaient) parlées. Et c'est très loin de ne concerner que les régimes reconnus comme dictatoriaux.
Je suis d'accord à 100% avec ce qu'a dit Lambendil sur la diversité linguistique. Et c'est en bonne partie pour ces raisons que les gouvernements linguicides adoptent cette politique.
Lomelinde, je pense que pour se rendre compte de la richesse qu'apporte la diversité linguistique, il faut apprendre, au moins un peu, quelques langues étrangères (autres que anglais/allemand/espagnol).
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
22.02.2005, 06:44
Message : #11
 
Kloczko a écrit :On découvre dans cette interrogation de Lomelinde que la Sélection Naturelle (qui est une analyse de l'évolution de la Biologie des animaux sauvages) et le domaine culturel et social de la "race" des Humains ne serait en fait qu'un seul domaine.
Juste pour rappeler à chacun que la sélection naturelle est pratiquée aussi bien par nous les humains, ca nous faisons partie du règne animal! Je ne sais pas si nous sommes classés en tant qu'animaux sauvages, par contre Wink

Celeb
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
22.02.2005, 07:28
Message : #12
 
Bernard a écrit :Lomelinde, sache que bon nombre de langues éteintes ou en voie d'extinction doivent leur situation, non pas à une "sélection naturelle", mais à une politique forte, parfaitement consciente et brutale de la part des États où elles sont (ou étaient) parlées. Et c'est très loin de ne concerner que les régimes reconnus comme dictatoriaux.
Ma question visait à comprendre plus en détails la raison qui pousse certaines langues à s'éteindre.
J'ai du mal à concevoir les enjeux que ce genre de disparition peut constituer. Je n'ai pas le bagage nécessaire pour soutenir une telle discussion avec des arguments sérieux, ainsi je préfère m'en remettre à d'autres qui auront l'amabilité "d'éclairer ma lanterne". Smile
Citation :Lomelinde, je pense que pour se rendre compte de la richesse qu'apporte la diversité linguistique, il faut apprendre, au moins un peu, quelques langues étrangères (autres que anglais/allemand/espagnol).
Je m'excuse de ne pas avoir plus de langues étrangères à mon actif... Sad
Mais néanmoins je pense avoir assez voyagé pour appréhender - un peu tout du moins - ce qu'une langue peut receler de trésors...
Citer ce message dans une réponse
22.02.2005, 08:01
Message : #13
 
Lomelinde a écrit :Je m'excuse de ne pas avoir plus de langues étrangères à mon actif... Sad
Mais néanmoins je pense avoir assez voyagé pour appréhender - un peu tout du moins - ce qu'une langue peut receler de trésors...
Lomelinde, je crois que tu as mis le doigt dessus! le bon mot est appréhender
Moi étant d'origine Anglaise et vivant en France depuis de nombreuses années, combien de fois ai-je entendu des personnes dire : l'anglais est plus facile que le français, moi je parle couramment, moi ceci, moi cela et je peux te dire une chose, c'est dès que tu grattes un peu, il n'y a pas grand chose dessous!!!
Vivant au Pays Basque, cette langue est une des plus vieilles du monde; on a même retrouvé des indiens d'Amazonie, capables de converser avec des misionaires basques. Ayant mes racines en Croatie, je peux vous dire aussi que cette langue a énormément de richesses!
Je suis d'accord aussi pour dire que la diversité des langues dans le monde fait la richesse culturelle de notre planète, mais je pense très fort qu'il est bon d'uniformiser avec une seule langue (sans bien sûr supprimer les autres existantes). Alors que tout le monde parle anglais, français, chinois ou quenya, moi ça ne me dérange pas.

Celeb, vive le Quenya Wink
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
22.02.2005, 08:11
Message : #14
 
Je ne peux faira valoir un patrimoine aussi diversifié que le tien Celebrimbor mais les nombreux voyages effectués en Mer Noire, en Méditerranée ou en Amérique Latine m'ont appris à faire preuve d'humilité vis-à-vis de peuples et de cultures que certain serait tenté de considérer comme inférieures.
Je choque probablement en disant cela mais c'est le sentiment que j'ai lorsque je parle du Brésil ou de l'Ukraine à certaines personnes n'ayant pas expérimenté autre chose que les limites du territoire national...

Certain se moque des Etats-Unis en parlant du pauvre bagage géographique de l'étudiant américain moyen mais je pense qu'il est bon de rappeler avec quelle véhémence le français se croit en droit de se placer au-dessus de beaucoup d'autres civilisations...

Je m'égare quelque peu mais il me semble que cette forme de "xénophobie" culturelle est le premier pas vers l'intolérance et des politiques "linguicides" comme l'a dit à juste titre Bernard.
Citer ce message dans une réponse
22.02.2005, 08:35
Message : #15
 
Mon patrimoine est ce qu'il est, mais c'est le mien bien que c'est difficile de dire que je l'ai choisi! tu as raison aussi en parlant de contrées inférieures, dont selon les critères des personnes dont tu parles, la Croatie doit faire partie; il y a quelques mois de ça je me suis fait traiter de "sale Yougo" par mon voisin.... un bon abruti qui vient de Normandie et marié à une Marocaine; vis-à-vis de la loi, son insulte n'est pas recevable, il faudrait que j'en parle peut-être aux associations anti-racistes; les slaves seraient ils des sous-êtres?
voila pour le paragraphe xénophobie.

Celeb, Elfe d'adoption
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
26.02.2005, 17:17 (Ce message a été modifié le : 01.03.2005 12:05 par Lambendil.)
Message : #16
 
Citation :Je suis d'accord aussi pour dire que la diversité des langues dans le monde fait la richesse culturelle de notre planète, mais je pense très fort qu'il est bon d'uniformiser avec une seule langue (sans bien sûr supprimer les autres existantes). Alors que tout le monde parle anglais, français, chinois ou quenya, moi ça ne me dérange pas.
La diversité des langues est bien plus qu'une richesse "culturelle" : c'est un vrai patrimoine de l'humanité, au même titre que l'environnement, et il convient de le protéger comme certains tentent de protéger la planète.
Une seule langue pour l'humanité n'est pas une perspective réjouissante, il s'agirait en l'occurence d'un appauvrissement à la fois culturel (qui dit abandon de langue dit adoption de la culture de la langue "dominante" ou prestigieuse concurente) mais aussi en terme de systèmes logiques (qui sait quels trésors se cachent dans certaines langues peu ou pas connues ?) ou de richesse "psycho-linguistique" (on pense aux langues inuits qui ont une quarantaine de mots pour désigner la neige ou la glace, selon ses états).

Citation :Je m'égare quelque peu mais il me semble que cette forme de "xénophobie" culturelle est le premier pas vers l'intolérance et des politiques "linguicides" comme l'a dit à juste titre Bernard.
Il ne s'agit pas uniquement de "xénophobie" au sens de crainte ou haine de ce qui est étranger. Les politiques linguicides peuvent avoir lieu au sein même d'un état, contre des minorité linguistiques ou culturelles. Ainsi, la politique jacobine de la France entre la Révolution et le 20e siècle (une seule langue pour la nation, le français "langue de la liberté") a réussi à éradiquer la plupart des langues régionales (ce que le français moyen appelle péjorativement "patois"), comme le prônait l'abbé Grégoire en 1790, par l'action conjuguée de l'école publique obligatoire (avec enseignement en français, interdiction de parler la langue régionale, punie par des brimades), de la guerre de 14 (les régiments régionaux décimés ont été régroupés en régiments mélangés : obligation donc de recourir au français pour communiquer), tout cela parachevé par l'ère des médias (radio et télé en particulier, qui sont de formidables rouleaux compresseurs linguistiques).

Bref, les phénomènes de sociolinguistique qui sont à l'origine de l'abandon de langues vernaculaires par des locuteurs sont complexes, mais la notion qui est à sa base est celle de prestige (on peut de même parler de "marché des langues", au sens économique du terme). Ainsi, les langues régionales françaises, brimées à l'école, ont progressivement perdu leur prestige (d'où la notion péjorative de "patois" ou "dialecte", alors qu'il s'agit de systèmes à part entière, donc de vraies langues), jusqu'au moment où les parents arrêtent de parler en langue vernaculaire à leur enfants, au profit de la langue véhiculaire de grande extension, plus prestigieuse (car plus utile pour trouver du travail, s'élever dans la société, etc.). Or, une langue qui présente une rupture de l'apprentissage des enfants est une langue condamnée à brève échéance.

Cela est très regrettable, lorsque on sait que de nombreuses études linguistiques prouvent que le bilinguisme des enfants jeunes (avant 7-8 ans) favorise grandement l'apprentissage ultérieur d'autres langues (ainsi que le dévelopement des facultés cognitives en général), alors que le monolinguisme tend à transformer l'oreille en "filtre" (ce qui explique pourquoi les français sont considérés comme "nuls en langue" : l'enseignement des langues étrangères est trop tardif).

Pour reprendre Claude Hagège, l'Europe ne peut être que plurilingue et il serait temps que les politiques se penchent sérieusement sur ce problème et fasse en sorte de préparer les petits français à évoluer dans une Europe des langues.
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
28.02.2005, 07:20
Message : #17
 
Shocked (Lomelinde, abasourdi par un si beau post !)
Citer ce message dans une réponse
Poster une réponse 



Discussions apparemment similaires...
Discussion : Auteur Réponses : Affichages : Dernier message
  Langues du Monde Primaire Elendil 23 5 013 01.12.2014 12:57
Dernier message: Druss
Idea [Langues] F.A.Q. de la section Langues Elendil 22 11 279 19.07.2013 21:07
Dernier message: Elendil
  [Langues] Organisation des langues Elendil 10 4 748 08.05.2009 18:08
Dernier message: Elendil

Aller à :