Widgets Amazon.fr


Poster une réponse 
 
Note de cette discussion :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
La section LANGUES ? votre section !
14.12.2004, 18:37
Message : #1
La section LANGUES ? votre section !
Voici un sujet que j'aurais du poster depuis bien longtemps !

Je vous demande de bien vouloir me faire parvenir vos attentes vis-à-vis de la section LANGUES ici, car votre avis est bien sûr celui qui nous intéresse !

Je ne peux hélas vous promettre d'accéder tout de suite à vos requêtes (si celles-ci s'avèrent pertinentes bien sûr...) mais cela permettra de définir une ligne de conduite peut être plus en rapport avec vos opinions et vos désirs.

A vos claviers ! Very Happy
Citer ce message dans une réponse
14.12.2004, 19:26
Message : #2
 
Je t'avouerai que s'il y a bien quelquechose qui m'intéresse, ce serait une liste des sources de Tolkien concernant les langues.

J'ai bien entendu parler quelquefois du fameux essai "Quendi and Eldar", des Vinyar Tengwar et autres Parma Eldalambaron (en espérant ne pas écorcher l'orthographe du mot) et j'ai la chance de posséder quelques HOMEs...mais finalement quels sont les écrits majeurs de Tolkien concernant les langues?

On voit souvent des gens qui disent "tel truc" se dit "comme ça" en sindarin...et un autre membre de répondre "cette forme n'a jamais été attestée par Tolkien"...à tel point que personnellement je m'y perds, et je ne sais pas où donner de la tête.

les langues de Tolkien m'intéressent au plus haut point et une liste des textes du professeur en parlant m'intéresse donc aussi beaucoup.

J'ai conscience qu'il s'agit là d'un travail un peu long...c'est pourquoi je ne t'en voudrais pas si tu mets du temps à répondre ou même si tu refuses tout simplement.
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
14.12.2004, 19:54
Message : #3
 
Je réponds grosso modo, nul doute que Lomelinde complètera :

Les Etymologies de HoMe 5
Lowdham's Report on the Adunaic Language de HoMe 9
L'essai Quendi and Eldar de HoMe 11
The Shibboleth of Fëanor de HoMe 12

Mais globalement, les langues chez Tolkien se voient partout : au détour d'une carte ou au coeur d'un dialogue, il faut avoir l'oeil ouvert Smile

The gods forgot they made me, so I forget them too
I listen to the shadows, I play among their graves
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
14.12.2004, 20:13
Message : #4
 
Il y a une appendice a la fin du Simarillon et des appendices a la fin des LCP(LQ et LG)(mais cela ne conserne que du vocabulaire...)
Les letters contienent des infos sur l'elfique(vivement la traduction)
Sinon...Seul les initiés de la secte Quenya et Sinadarin le savent!
aravanessë
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
14.12.2004, 22:17
Message : #5
 
Et il y a aussi évidemment, corrigez moi si je me trompe, les sources des fanzines comme Vinyar Tengwar : le matériel non publié de Tolkien, conservé dans les bibliothèques de l'Université Marquette, et la Bodleian d'Oxford. Je crois que tout le monde peut avoir accès à ces sources (en tout cas à celles de Marquette), mais il faut l'accord de la Tolkien Estate pour publier les informations contenus dans ces manuscrits (il me semble que Edouard Kloczko, pour composer ses Dictionnaires, a eu cette autorisation). Ce matériel est publié au compte-goutte par la Tolkien Estate dans ces fanzines
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
15.12.2004, 00:40
Message : #6
 
Je vais dans le sens de Meneldur en rappelant que Tolkien a parsemé son univers d'éléments linguistiques.
Ta liste n'est certe pas complète, c'est certain mais les sources majeures y sont bien sûr citées.
Je note taproposition Malaelin et elle mérite largement sa place dans une telle section...

aravanessë a écrit :Il y a une appendice a la fin du Simarillon et des appendices a la fin des LCP(LQ et LG)(mais cela ne conserne que du vocabulaire...)

Attention toutefois à faire la différence entre le Gnomish Lexicon et le quenya plus récent du Silmarillion par exemple ! Wink

Celebril a écrit :Et il y a aussi évidemment, corrigez moi si je me trompe, les sources des fanzines comme Vinyar Tengwar

Personnelement, j'apprécie beaucoup le travail fait par les membres de l'ELF, dans Vinyar Tengwar et Parma eldalamberon, le must dans ces fanzines restant bien sûr le fait que la Tolkien Estate autorise la diffusion dans leurs pages de manuscrits inédits et autres trésors du même genre.
Car s'il est vrai que l'on peut douter de la véracité d'un article, le fait d'éditer un texte pour la 1ère fois est tout de même un plus de taille dont VT sait faire profiter ses lecteurs.
Citer ce message dans une réponse
15.12.2004, 02:41
Message : #7
 
Il y a quelque chose que j'aimerais volontier voir dans une section langues : d'autres langues que les langues elfes (ou naines) Wink même si certaines sont reliées aux langues elfes.
Par exemple, la décomposition/traduction de la gravure de l'anneau est un élément intéressant.
Cependant, il est vrai que le gros de ce travail est disponible dans le volume 4 de l'encyclopédie de la Terre du Milieu par EJKloczko et qu'il serait dommage d'empiéter sur ce travail.

"L'urgent est fait, l'impossible est en cours, pour les miracles prévoir un délai."
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
15.12.2004, 18:32
Message : #8
 
Euh...d'autres langues?Finnois, celte,...tu veux dire???
D'ailleur j'ai DS final de Grec vendredi, je flippe trop(si vous permetez l'expression)! Confused Evil or Very Mad
Si quelqu'un sait ce que veut dire men de(c'est en lettre latine il faut garder la prononciation)
Il existe des livres LQ et LG ?Ou on ne les retrouvent qu'a la fin des LCP?
Smile
Moi je suis pour qu'il y est d'autres langues?
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
15.12.2004, 18:45
Message : #9
 
Non je pense que Zelphaya veut plutôt parler des autres langues d'Arda.
Et elle n'a pas tort!

On ne parle que du sindarin et du quenya lol mais on oublie qu'il y aussi tout un tas de langues humaines etc...

Et au passage, merci de répondre favorablement à ma demande et d'avoir déjà apporté un début de réponse. Wink
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
15.12.2004, 19:40
Message : #10
 
Non bien entendu, c'est seulement autour de Tolkien donc plutôt les langues comme l'Adunaic, le Rohirric, le Noir Parler etc.... Smile

"L'urgent est fait, l'impossible est en cours, pour les miracles prévoir un délai."
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
16.12.2004, 08:40
Message : #11
 
Zelphalya a écrit :Cependant, il est vrai que le gros de ce travail est disponible dans le volume 4 de l'encyclopédie de la Terre du Milieu par EJKloczko et qu'il serait dommage d'empiéter sur ce travail.
Nous n'empiètons guère dans la mesure où son travail n'est pas édité sur le site ! Wink
Citer ce message dans une réponse
16.12.2004, 09:08
Message : #12
 
Même parmis les langues elfiques certaines ne sont pas trop abordés, il existe bien un parlé pour les efes de Mirkwood ou une langue teleri(des teleri, un teler...??? Embarassed ).
aravanessë
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
16.12.2004, 15:39
Message : #13
 
En ce qui concerne le telerin je suis d'accord, il faut développer, pour ce qui est de la langue des elfes de Mirkwood (le sylvain il me semble) elle ne fut jamais qu'une ébauche sans autre forme de procès...

Quoiqu'il en soit, l'idée de base que vous avez émise est bien sûre intéressante : développer la section au-delà de ce qui se fait principalement.
Le problème se pose si je dois considérer être qq peu "seul" ( Sad ) pour la section entière.
Car si je me suis qq peu instruit en ce qui concerne le quenya, il n'en va pas de même pour toutes les langues et je n'ai pas honte de clamer haut et fort que l'adunaic ( un exemple, mais pas le seul) m'est globalement étranger...

ormis, peut-être, l'élaboration de petits lexiques succints, je ne me vois pas aller beaucoup plus loin, du moins pour le moment.
D'autant que les langues elfiques me nécessites beaucoup de temps avec les traductions.
Citer ce message dans une réponse
16.12.2004, 16:23
Message : #14
 
Le telerin est tout de même bien étudié me semble-t-il dans le Dictionnaire des Langues Elfiques d'EJK. Mais effectivement une petite mise au point de taz part Lomelinde ne ferait de mal à personne Wink

Et puis tiens Lomelinde Malaelin le tyran est de retour Laughing

J'ai du travail encore pour toi (je suis incorrigible je sais) Very Happy

En fait, je viens de recommencer le HOME XII (que du bonheur Smile ) et la partie "Appendix on languages" me donne du fil à retordre... Confused

Concrêtement je n'arrive pas à suivre les étapes de construction du sindarin. Il semblerait qu'il fut à la base du Noldorin (mais ceci seulement dans l'histoire externe dans la langue si je ne m'abuse).

Dans ce HOME XII, Tolkien dit qu'il y avait en gros trois grands langages elfiques en TdM au Troisième âge : le quenya (bon ça on sait), le noldorin (la langue des Noldor exilés dit Tolkien) et le "telerian" (soit le telerin je suppose).

Mais jusqu'ici mon QI -si modeste soit-il Laughing - m'a permis de comprendre. Seulement Tolkien dit ensuite que la plupart des noms que l'on trouve dans le SdA étaient d'origine noldorine! Et selon cette conception ces noms proviendraient donc de la langue des Noldor exilés, et pas du sindarin, et c'est là que je m'embrouille, j'ai toujours été persuadé (peut-être bêtement) que la plupart des noms étaient sindarin!

Or ce sindarin n'était pas la langue des Noldor exilés (ou alors seulement par la suite lors du brassage avec les Sindar et lorsque Thingol interdit leur langue lorsqu'il apprend le massacre d'Alqualondë mais je croyais qu'il s'agissait du quenya bouhouhou... Crying or Very sad Crying or Very sad ) mais bel et bien la langue des Sindar, donc plutôt la langue de Thingol et de Círdan (bien que si j'ai bien compris il existe des dialectes type le doriathrin).

En gros, si c'était possible de me clarifier tout ça je t'en serais bien reconnaissant. Et d'ailleurs merci d'avance pour tes réponses Smile
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
16.12.2004, 16:34
Message : #15
 
Tout d'abord, interroges-toi sur l'époque à laquelle tolkien emploie le terme "noldorin", car il ne peut être clairement défini de quelle "race" elfique il est question sans replacer la phrase dans son contexte.
Le terme "noldorin" dont tu parles fut plus probablement employé par Tolkien pour signifier "sindarin", tu moins je le pense. Car les noms elfiques trouvés dans le SdA sont sindarins pour une grande part.

Les elfes de la Terre du Milieu ont pour la plupart des noms sindarins (Legolas, bien que ce soit d'origine dialectale), Galdor, Círdan, etc.

Certains noms quenyas furent "passés" en sindarin :

S. Galadriel = Q. Altarielle/Altáriel
S. Celeborn = Q. Telporno
Citer ce message dans une réponse
16.12.2004, 16:57
Message : #16
 
Lomelinde a écrit :En ce qui concerne le telerin je suis d'accord, il faut développer, pour ce qui est de la langue des elfes de Mirkwood (le sylvain il me semble) elle ne fut jamais qu'une ébauche sans autre forme de procès...

Le sylvain de Mirkwood serait une ébauche sans autre forme de procès.

Voilà bien une affirmation sans aucun fondement. Rolling Eyes

Si je vous disais le contraire ? Et même qu'il exsite des études sur les langues des autres Avari ?

Une peu de retenu dans les affirmations sur le sujet de ce qui a été devéloppé ou non par Tolkien dans le cadre de ses langues s'impose. Mad

bonne journée,

E. Kloczko

PS A ce propos, je signale qu'il y a une erreur de typo qui n'a jamais été corrigé dans les Lettres de Tolkien. Le mot sylvain pour vert n'est pas leg, mais lêg.

Malaelin a écrit :Je t'avouerai que s'il y a bien quelquechose qui m'intéresse, ce serait une liste des sources de Tolkien concernant les langues.

J'ai bien entendu parler quelquefois du fameux essai "Quendi and Eldar", des Vinyar Tengwar et autres Parma Eldalambaron (en espérant ne pas écorcher l'orthographe du mot) et j'ai la chance de posséder quelques HOMEs...mais finalement quels sont les écrits majeurs de Tolkien concernant les langues?

On voit souvent des gens qui disent "tel truc" se dit "comme ça" en sindarin...et un autre membre de répondre "cette forme n'a jamais été attestée par Tolkien"...à tel point que personnellement je m'y perds, et je ne sais pas où donner de la tête.

Pour savoir si le mot de Tolkien existe vraiment, il faut et il suffit de demander à la personne en question le nom et la page du livre de Tolkien où il l'a trouvé. Pas de pages pas de sources = prudence ! Crying or Very sad

Internet n'est pas une source, bien sûr. Cool

bonne journée,

Edouard Kloczko
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
16.12.2004, 17:26
Message : #17
 
Kloczko a écrit :Le sylvain de Mirkwood serait une ébauche sans autre forme de procès.

Voilà bien une affirmation sans aucun fondement. Rolling Eyes

Si je vous disais le contraire ? Et même qu'il exsite des études sur les langues des autres Avari ?

Une peu de retenu dans les affirmations sur le sujet de ce qui a été devéloppé ou non par Tolkien dans le cadre de ses langues s'impose. Mad

Je reconnais que mon écrit a quelque peu dépassé ma pensée, mais il me semble que le Sylvain n'est pas une langue qui fut hautement développée par Tolkien, et quand il parle du nom de Legolas comme provenant d'une racine sylvaine ("woodland") il me semble qu'il n'est pas fait grand cas d'autres racines "sylvaines" ou de langue sylvaine dans le reste de son oeuvre.

Quoiqu'il en soit, je ne suis en rien une référence infaillible et des indications ou des conseils de lecture seraient les bienvenus.
Wink
Citer ce message dans une réponse
16.12.2004, 18:01
Message : #18
 
Kloczko a écrit :Si je vous disais le contraire ? Et même qu'il existe des études sur les langues des autres Avari ?

Des textes encore non publiés?

A ce propos la langue des Avari c'est l'avarin? L'ilkorin? Les deux? Aucun des deux? Ca fait trop de questions pour un seul homme?Laughing

Lomelinde a écrit :Le terme "noldorin" dont tu parles fut plus probablement employé par Tolkien pour signifier "sindarin", du moins je le pense.

J'en doute.

Même si par la suite la conception a complètement changé, là je ne vois aucun rapport entre le noldorin et le sindarin dans cette version.

HOME XII a écrit :Their [les Noldor] language, Noldorin, that at first diffred little from the Lindarin or Quenya, became on their return to Middle Earth subject to the change which event things devised by the Elves here suffer, and the passing of time it grew wholly unlike to the Quenya of Valinor, which tongue the exiles nonetheless retained always in memory as a language of lore and courtesy

Donc il parait clair que le Noldorin est le langage des Noldor là nan?
Même si je le répète, la conception dans l'histoire externe de la langue a pu changer.

Surtout qu'on trouve aussi ceci :

HOME XII a écrit :It is with Eldarin tongues, Valinorean or Lemberin [>Telerian] that these tales are concerned

Il semblerait donc dans cette conception que le Noldorin et le Quenya soient des langues valinoréennes. Or le sindarin est bel et bien une langue de la Terre du Milieu si je ne m'abuse. Bref je ne comprends toujours rien, je suis désolé Crying or Very sad
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
16.12.2004, 20:14
Message : #19
 
Malaelin a écrit :
HOME XII a écrit :It is with Eldarin tongues, Valinorean or Lemberin [>Telerian] that these tales are concerned

Selon cette citation, je ne vois pas en quoi le Noldorin est-il une langue valinoréenne... Pour ce qui est de la "confusion" Sindarin/Noldorin, je pense que le LCP 1 peut donner la réponse...

HoME 1, page 74/75 a écrit :Néanmoins le gnomique (langage des Gnomes, nom donné dans les CP aux Noldor, soit Noldorin) est le Sindarin, dans le sens ou le gnomique est le langage qui allait finalement, comme toute la conception évoluait, devenir la langue des Elfes Gris de Beleriand

En effet, Christopher explique que la différence entre la version CP et la version Silmarillion n'est que le moment de la séparation des deux langues eldarines, Quenya et Sindarin... Dans les CP, cette séparation date de l'Exil des Noldor, et est donc appelé gnomique (ou noldorin je suppose), alors que dans le Silmarillion, cette différence est antérieure, et date de la séparation entre les Sindar et les autres Eldar.

Celebril, pas sur de lui quand même Razz
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
16.12.2004, 20:22
Message : #20
 
Malaelin a écrit :
Kloczko a écrit :Si je vous disais le contraire ? Et même qu'il existe des études sur les langues des autres Avari ?

Des textes encore non publiés?

A ce propos la langue des Avari c'est l'avarin? L'ilkorin? Les deux? Aucun des deux? Ca fait trop de questions pour un seul homme?Laughing

Il y a de nombreux clans Avari et donc de nombreuses langues avarines.

L'ilkorin est la langue des Ilkorindi.

Les Avari sont les Avari et les Ilkorindi les Ilkorindi. Laughing

Malaelin a écrit :
Lomelinde a écrit :Le terme "noldorin" dont tu parles fut plus probablement employé par Tolkien pour signifier "sindarin", du moins je le pense.

J'en doute.

Même si par la suite la conception a complètement changé, là je ne vois aucun rapport entre le noldorin et le sindarin dans cette version.

HOME XII a écrit :Their [les Noldor] language, Noldorin, that at first diffred little from the Lindarin or Quenya, became on their return to Middle Earth subject to the change which event things devised by the Elves here suffer, and the passing of time it grew wholly unlike to the Quenya of Valinor, which tongue the exiles nonetheless retained always in memory as a language of lore and courtesy

Donc il parait clair que le Noldorin est le langage des Noldor là nan?
Même si je le répète, la conception dans l'histoire externe de la langue a pu changer.

Surtout qu'on trouve aussi ceci :

HOME XII a écrit :It is with Eldarin tongues, Valinorean or Lemberin [>Telerian] that these tales are concerned

Il semblerait donc dans cette conception que le Noldorin et le Quenya soient des langues valinoréennes. Or le sindarin est bel et bien une langue de la Terre du Milieu si je ne m'abuse. Bref je ne comprends toujours rien, je suis désolé Crying or Very sad


Il faut prendre garde à ne pas mélanger l'histoire interne et l'histoire externe des langues, sinon effectivement on ne comprends plus très bien.

D'un point de vue externe nous avons : goldogrin > noldorin > sindarin.

C'est Tolkien qui a imaginé d'abord chacune de ses langues comme étant les langues en usage chez les Noldor ou Noldoli, les Elfes du 2e Clan de Valinor.

Pour le sindarin c'est un usage imposé par l'édit de Thingol. Mais cet édit a été imaginé très tardivement ds l'histoire externe des langues elfiques, vers ?1951-53.

Jusqu'en 1938-40 les Noldor dès leur arrivé à Eldamar avaient la "folie" du langage et changeaient leur langue ancestrale en cor-noldorin (Cór = Tirion), puis en Terre du Milieu le cor-noldorin changeait encore pour devenir le noldorin avec ses dialectes (fëanorien à Nargothrond, molanoldorin à Angband, etc.).
A cette époque *externe*, les Elfes de Thingol sont des Ilkorindi, le mot Sindar n'exsite pas. Leur langue est l'ilkorin (lit. il-côr-in, sans Côr), avec une variante un peu archaïque parlée à Doriath, le doriathrin et aussi le dialecte des Elfes de Círdan sur les Fallas. C'est la situation ds les Etymologies.

Puis entre c.1943-51, Tolkien décide que le noldorin et l'ilkorin au lieu de suivre des chemins distinct au Beleriand vont s'amalgamer, car les deux peuples vivent finalement presque partout ensemble, c'est la courte période du "Beleriandic". Une conception que finalement Tolkien abandonne vers 1951 en créant le "Sindarin" et ses 3 dialectes les "Sindar".

Donc suivant les époques externes où on se place, le "mot" noldorin (Noldorin en anglais), comme nom = "langue des Noldor", va avoir divers sens.
La langue "Noldorin" dans les Ety. ce n'est pas la mm langue Noldorin dans les Appe. du SdA.
In Ety., Noldorin ? Sindarin.
In Appe SdA, Noldorin = Quenya.

Mais l'adjectif q. noldorin (soit, "en rapport avec les Elfes du 2e clan"), lui ne bouge pas de sens.

Est-ce un peu plus clair ?

E. Kloczko
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
16.12.2004, 20:31
Message : #21
 
Moi ca me semble plus clair... En tout cas, j'avais tout faux Wink
Merci Edouard
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
17.12.2004, 17:55
Message : #22
 
Merci! C'est en effet plus clair.

Selon les dires de Christopher, le texte (du HOME XII) semble dater de 1950 ou même avant, donc ça coïncide effectivement.

On remarquera quand même qu'entre ce texte qui sera (selon Christopher toujours) la base de l'Appendice F et l'Appendice F lui même, il y a changement puisque selon Edouard le quenya et le noldorin seront finalement la même langue dans les Appendices.

bref, merci!
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
28.12.2004, 21:43
Message : #23
 
Malaelin a écrit :On remarquera quand même qu'entre ce texte qui sera (selon Christopher toujours) la base de l'Appendice F et l'Appendice F lui même, il y a changement puisque selon Edouard le quenya et le noldorin seront finalement la même langue dans les Appendices.
Evidemment puisqu'a eut lieu entretemps la "révolution" externe du sindarin : Tolkien se rendit compte que les Elfes étant immortels, la langue des Noldor ne pouvaient pas avoir beaucoup divergé par rapport à celle des Vanyar et des Teleri avec qui ils vivaient. C'est ainsi que la langue qu'il considérait comme "noldorin" auparavant devint la langue des Elfes de Beleriand qui étaient séparés de leur congénère valinoriens depuis des millénaires et dont la langue avait ainsi pu suivre une évolution différente des langues eldarines valinoriennes (d'autant plus que les effets du temps étaient plus marqués en TdM qu'à Aman).

C'est pourquoi, le noldorin d'après 1951 devint un dialecte de quenya, qui était la langue commune aux Eldar amaniens (le telerin étant considérés par les Noldor comme un "dialecte" du quenya). Ce quenya noldorin subit à son tour une évolution différente du quenya amanien en arrivant en TdM, mais les changements furent minimes.
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
Poster une réponse 



Discussions apparemment similaires...
Discussion : Auteur Réponses : Affichages : Dernier message
Exclamation Nouveautés de la section Langues Lomelinde 58 28 668 18.06.2015 09:29
Dernier message: Druss
Idea [Langues] F.A.Q. de la section Langues Elendil 22 11 309 19.07.2013 21:07
Dernier message: Elendil
Idea Pour participer au développement de la section Langues Elendil 5 4 997 21.05.2011 09:38
Dernier message: Elendil
  [Langues] Organisation des langues Elendil 10 4 762 08.05.2009 18:08
Dernier message: Elendil

Aller à :