Widgets Amazon.fr


Poster une réponse 
 
Note de cette discussion :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Le Druadan des Montagnes Blanches
30.11.2004, 14:16
Message : #1
Le Druadan des Montagnes Blanches
Le Druadan des Montagnes Blanches

Au cœur d’Ered Nimrais j’ai vécu,
Ses corniches aux arêtes neigeuses,
J’ai suivi ses allées innombrables et sinueuses
Grimpé le sommet charnel du Rude Corne.
Autour de moi gravitait une myriade morne.
J’ai déshabillé les vallées cachées de Dunharrow,
Là la fraîche brume matinale m’a enveloppé.
Le corps transi, de la face nord je me suis éloigné,
Mon cœur m’a attiré vers le sommet au glacial halo,
Eblouissante était cette tâche bleue qui me dominait,
Elle surplombait toute la chaîne alentour avec charme
Telle un clocher éclatant, là une garde veillait
Sans relâche autour d’un grand feu d’alarme.
Un voyageur du Nord l’appela un jour venu,
Le Mindolluin protecteur de la Cité d’Anarion.
Jaillissant d’un éperon escarpé, elle m’apparut
La Cité aux Sept Cercles où se dressait Echtelion,
La Tour flamboyante d’Argent et inébranlable,
Mes frères restaient endormis dans leurs arbres,
Tapi à l’ombre d’une voûte blanche instable,
Je m’émerveillais de ses courbes sobres.
Mais jamais ses invincibles portes de mithril,
Je ne pourrai franchir sous le regard d’Isil,
Car mon Peuple est différent, je suis un reclus.


Je ne sais pas si mes poèmes plairont aussi j'aimerai vos analyses, certains ont été fait sous le coup de l'émotion d'autres ont été plus travaillée. Turb, Lilith, Belgarion et bien d'autres que j'ai oublié ou que je ne connais pas, j'aimerai votre avis. Imorn anciennement connu ici sous le nom d'Harakiwi ou plus loin encore en 2002 sous le pseudo Lenwë.
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
Poster une réponse 



Aller à :