Widgets Amazon.fr


Poster une réponse 
 
Note de cette discussion :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
La Porte des Eleni
25.10.2004, 20:54
Message : #1
La Porte des Eleni
(Premier post dans un forum qui semble des plus intéressants Smile )

Beaucoup de personnes ont parlé des recherches philologiques et mythologiques de Tolkien pour créer son Univers, mais y a-t-il eu quelque part mention d'une quelconque recherche en Astrophysique et Cosmologie ?

En effet, il y a quelques passages assez intéressants dans le SdA et le Silmarillion qui rappellent beaucoup certaines définitions scientifiques (et moins scientifiques) de l'hyper-espace, la courbure de l'Univers etc...

Selon certaines théories, l'espace-temps serait grosso modo comme une sorte de cylindre/tunnel, donc courbe, et l'hyper-espace une sorte de raccourci traversant en ligne droite ce "cylindre". Dans cette quatrième dimension, le temps ne s'écoulerait pas comme dans tout le reste de l'Univers. Or, il est dit :

dans l'Akallabeth :

Citation :"grâce à la connaissance des étoiles, les rois des hommes virent que le monde était devenu rond.(...)Alors les plus savants des Humains dirent qu'il devait exister une Voie Droite pour ceux qui avaient permission de la trouver. Et ils enseignèrent qu'alors que le nouveau monde était courbe, l'ancienne route et le chemin du souvenir de l'Ouest continuaient tout droit comme un pont invisible et gigantesque jeté dans l'air du souffle et de la lumière désormais courbé à l'instar du monde) qui traversait Ilmen, où la chair ne peut vivre sans aide, pour atteindre (...) Valinor"



et dans le SdA Chapitre 5 où Gandalf se rend manifestement (en esprit ou en corps) à Valinor :

Citation :"...les yeux ouverts sur le ciel, tandis que les étoiles tournaient, et chaque jour était aussi long qu'une existence entière sur la terre"

Il me semble avoir lu que les vaisseaux elfiques n'avaient pas de voiles, et que les terres d'Aman avaient été rejetées au delà des Cercles Extérieurs (orbites ?).

Hasard ou réalisme encore plus poussé de l'oeuvre ?
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
25.10.2004, 21:21
Message : #2
 
Regarde voir déjà ce qui est dis ici, je pense que ça répondra à quelques unes de tes questions :
http://www.tolkiendil.com/essais/essetoiles.php
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
25.10.2004, 21:35
Message : #3
 
J'avais déjà lu assez attentivement cet essai (d'ailleurs c'est la phrase "Aman est extérieure au système (la voie droite)" qui m'a frappé), mais je me demandais si cette correspondance au niveau astronomique des "simples" corps célestes n'avait pas été approfondie par des recherches plus poussées ?
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
25.10.2004, 22:53
Message : #4
 
Salut Ming, heureux que tu ais suivi ma suggestion Smile
Sache que l'auteur de cet essai, c'est moi-même.

Didier Willis a travaillé sur l'aspect astronomie des choses sur son site, et le lien vers cet essai se trouve dans le mien.

Par contre l'aspect métaphysique est une idée nouvelle que je trouve intéressante, puisque ça ajoute des idées aux miennes, mais qui pour moi ne seraient qu'extrapolations puisque cette science n'était pas vraiment développée à l'époque de l'écriture des oeuvres de Tolkien. Donc poru répondre à ta question, il doit s'agir de hasard à mon avis.

J'avoue être extrèmement intéressé (et je ne suis pas le seul de Tolkiendil à l'être.. puisque tu avais été repéré par 2 autres personnes déjà sur Turambar) par une texte long qui étayerai tes thèses, en vue de le publier sur Tolkiendil.

Garion
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
25.10.2004, 23:10
Message : #5
 
Alf lève la main.....
Interressée par un texte à ce sujet (et surement comptée dans les 2 autres personnes de Turambar)
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
26.10.2004, 00:19
Message : #6
 
Alf a écrit :Alf lève la main.....
Interressée par un texte à ce sujet (et surement comptée dans les 2 autres personnes de Turambar)

Absolument, et pour rendre à Alf ce qui est à César, c'est toi qui m'a rappelé que ce texte avait de l'intérêt à mes yeux Smile
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
26.10.2004, 09:41
Message : #7
 
En fait beaucoup pensent que la voie droite décrit une "demarche spirituelle", mais je n'ai trouvé nulle part de references à ce qu'aurait pu dire Tolkien à ce sujet.
Le côté spirituel ne me plait qu'à moitié. Une explication scientifique, par contre, me ravirait. Et pourquoi pas, une théorie mélangeant les 2, de toute façon la science à un certain point rejoint la philosophie, non ?
Ming, fait nous vite part du résultat de tes recherches Smile
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
26.10.2004, 13:55
Message : #8
 
En ce qui me concerne, j'ai toujours considéré la "voie droite" comme étant un passage dans une autre dimension (ce que Moorkock appelerait un "autre plan d'existence et Zelazny une ombre).

Alors que les humains, qui n'ont pas la même sensibilité de vision que les elfes doivent voir les 3 dimensions classiques, les Elfes eux apperçoivent une 4ème et peuvent s'engager dans son passage.

Voilà voilà... évidemment je n'ai rien pour étayer cette thèse.
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
26.10.2004, 14:01
Message : #9
 
Personnellement les « autres dimensions » est quelque chose de trop balisé en littérature pour que ça convienne à ma façon de voir. Dans mon esprit il s'agit plutôt de quelque chose qui aurait à voir avec une « entrée dans Faërie » de la façon dont c'est décrit dans Smith de Grand Wooton, ou encore la façon dont Ælfwine arrive sur Tol Eressëa ou même dans l'esprit de Stardust de Neil Gaiman.
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
26.10.2004, 16:43
Message : #10
 
J'aime beaucoup, comme Alf, cette idée d'explication scientifique... Et comme je m'interesse beaucoup à l'astronomie... Je pense que c'est une théorie à développer, même si l'aspect cosmologique n'est peut être que le fruit du hasard, comme le souligne Garion... En tout cas, cela me plairait d'envisager que Tolkien ait envisagé une explication scientifique et non pas seulement sprituelle... A creuser Smile

Celeb, avec un C comme Keleb Wink
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
26.10.2004, 22:27
Message : #11
 
Je ne pensais pas que cette supposition rencontrerait tant d'enthousiasme, mais je vais essayer d'approfondir ce qui n'est encore qu'un passe-temps pour un éventuel essai, je ne sais pas ce que cela va donner Smile !
Sinon je pense que la dimension astronomique de l'oeuvre n'a été que seulement effleurée jusqu'ici, et qu'il y a peut-être plus qu'un hasard (après tout les théories de la relativité datent du début du siècle). Pour exemple, ce titre d' un article (dont j'ai malheureusement perdu le contenu Crying or Very sad ) du Monde il y a quelques années : "Des cosmologistes décryptent l'étrange musique qui a créé l'Univers" On ne peut pas faire plus évocateur !
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
Poster une réponse 



Discussions apparemment similaires...
Discussion : Auteur Réponses : Affichages : Dernier message
  La Grande Porte en Pi dans les Notion Club Papers Druss 11 3 823 16.04.2014 20:05
Dernier message: Tikidiki
  La Porte Noire Eomer 22 8 075 08.10.2005 19:59
Dernier message: Le Grand Cthulhu

Aller à :