Widgets Amazon.fr


Poster une réponse 
 
Note de cette discussion :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Comment avez vous découvert Tolkien ?
06.09.2005, 10:42
Message : #61
 
Alors moi j'avais entendu parler de Tolkien et du SDA mais avant de regarder les films je ne connaissais pas du tout l'histoire. Mais maintenant que j'ai lu pas mal de livres, je suis une fan inconditonnelle.
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
08.09.2005, 17:44
Message : #62
 
J'avais beaucoup entendu parler de Tolkien, notemment dans un club et puis j'ai decouvert un vieil exemplaire de Bilbo dans un Emmaus et je l'ai devore. Puis on m'a offert le Sda, puis le Simarillion et les CLI. J'avais lu toute l'oeuvre de Tolkien en francais quand les films sont sortis et maintenant je l'ai lue en anglais. J'en reste un fan inconditionnel aussi. Cool
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
19.09.2005, 19:27
Message : #63
 
moi en fait j'avais 10-11 ans et j'ai trouvé par hasard le Hobbit
le resumé m'a plu je l'ai lu
puis j'ai lu le SDA le silmarilion les contes et legendes (tout ca avant la sortie du film) et depuis c'est ma drogue je peu plus m'en passer je deperis si j'ai pas ma dose
J'AIME LA TERRE DU MILIEU!!!!!!!!!!
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
19.09.2005, 20:52
Message : #64
 
Pour ma part, j'étais en 6ème quand j'ai commencé à lire le SDA ; j'ai apprécié le livre, mais je lui préférais Verne et je n'ai pas été au delà du 1 tout d'abord. Puis vint le dessin animé de Ralph BAKSHI et là... j'ai véritablement adoré !
Mon pè^re même, pour qui le sda a cela de commun avec le Capital de Marx et l'annuaire des Pages jaunes : on tourne trois pages et on décroche devant des listes de nom.
Négligeant dès alors Verne, je prolonge beaucoup plus avidement ma lecture du sda qui possède également sa part de belles pages de description.
Ayant parlé de Tolkien à un ami, ce dernier en cherche un plus petit à présenter en fiche de lecture, et me fait découvrir du coup Bilbo. Coup de coeur encore plus violent pour ma pomme, je remets le sda au bas de la bibliothèque pour le remplacer par ce joyau.
Mère, qui a remarqué cet intérêt qui me pousse vers le professeur, me conseille de lire son Silm, et là encore j'adore.
Puis vient un blanc : je finis le collège, je lis un peu de tout, viennent les films que j'aime modérément (et de façon décroissante, seul le 1 m'accroche vraiment). Mais, ayant soudain le net illimité, je prend la peine de chercher quelques infos : de l'encyclopedia of Arda, je déboule ici, trouve l'encyclo moins bien mais le forum sympa.
Je me mets à écrire des poèmes en nombre (année de seconde), je découvre le chat, je m'attache fortement à tout un tas de gens... et maitenant, ben, je suis coincé ici, comment pourrais-je jamais m'en aller ? Very Happy
Par ce forum, histoire de ne pas paraître trop inculte, j'ai également découvert les CP (qui ne m'ont pas emballé) et les CLI (que j'ai trouvé pas mal du tout)

Voilà pour ma pomme,


Divitiac
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
19.09.2005, 20:58
Message : #65
 
En ce qui me concerne, on m'a offert la communauté de l'anneau le Noël où le film est sorti... quand je suis allé voir le film, j'en étais au deuxième livre (id est la moitié de la communauté de l'Anneau) et donc j'ai été fasciné par la beauté du film, notemment le passage sous la Moria et le Balrog. J'ai été en revanche désemparé par la Lorien, passage que je trouvais un peu mièvre... Confused
De retour chez moi (il était environ 00h00), je me suis jeté sur mon livre et je l'ai terminé dans la nuit... Very Happy Very Happy
Le passage qui m'a marqué le plus profondément dans ce tome était celui qui m'avait déplus dans le film: la Lorien; le presonnage me fascinant le plus étant Galadriel. Smile
J'ai dévoré ensuite en 24h les deux autres tomes, et j'ai ensuite procédé comme avec tout ce que j'adore: j'ai lu, relu, rerelu, etc... jusqu'à aujourd'hui ou je rerererererererere.........................relis encore et toujours le SDA. Very Happy
Entretemps sortirent les deux autres films que j'attendis avec une impatience frénétique. Et ce furent deux des plus grandes déceptions de ma vie..... ouaip. j'avais trouvé Galadriel mièvre dans le film la communauté de l'anneau, mais je trouvai absolument pitoyable à un point inquiétant les modifications radicales du scénario qui furent apportées par le sieur PJ. Crying or Very sad Crying or Very sad Sad
En parallèle, arrivé en 1ère et ayant en professeur de biologie la bien aimée madame Sauvage Evil or Very Mad Evil or Very Mad (qui réussit l'exploit de me dégouter de Médecine...), j'eus subitement de nombreuses heures de loisirs (notées SVT sur mon emploi du temps Wink ) durant lesquelles mon voisin se chargea de m'enseigner l'alphabet elfique, le dessin et la mythologie tolkienesque. Ce fut à cette époque que je commencais mes traductions versifiées, que je lus le silmarillion et Bilbo le Hobbit.

Puis l'année dernière je tombai un beau jour sur ce charmant site. voilà.
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
05.10.2005, 14:05
Message : #66
 
C'est en CM1 que notre professeur vénéré nous a fait lire Bilbo le Hobbit. Et qu'est ce que ça m'a ennuyé ...
Deux ans après je le retrouve au fin fond de ma bibliothèque, je le relis et je me rend compte qu'en fait c'est super bien !
Viennent après les autres livres ...
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
05.10.2005, 18:04
Message : #67
 
en ce qui me concerne c'est la couverture du livre qui attirée mon attention chez un ami je lui ai emprunté et cjj'ai buté sur les 50 premieres pages ensuite vers 13 ans je me suis remis a le lire
Ensuite un autre copain qui avait lu m'a prêter le Bilbo qui avait trouve ca super j'en ai fait de même puis j'ai enchaine sur les aventures de tom bombadil et je suis en train de lire le simarillion puis je vais enchaîner sur faërie et contes et legendes inachevees que j'ai deja acheté
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
11.10.2005, 13:57
Message : #68
 
Je l'ai lu pour la première fois il y a 15 ans. Etant passionné de Fantasy, je cherchait désespérément un roman qui corresponde à ce que j'aimais (tout ce que j'avais lu ou vu jusque là ne me satisfaisait pas). Alors un ami plus âgé que moi m'a conseillé de lire Tolkien, ce que j'ai fait ...pour mon plus grand bonheur !
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
11.10.2005, 19:25
Message : #69
 
Et qu'as-tu lu de Tolkien ?
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
13.10.2005, 09:56
Message : #70
 
Eh bien j'ai lu :
- le Sda (bien sûr)
- The Hobbit
- le Silmarillon
- les CLI
- Faërie
- Smith of Wottom Major (ouh la j'ai pas mes bouquins sous les yeux j'ai bien peur d'échorcher le titre)
- Les Aventures de Tom Bombadil
- les LCP

Voilà, je pense pas en oublier... Wink
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
24.10.2005, 10:02
Message : #71
 
J'ai découvert Tolkien et son univers quand La Communauté de l'Anneau est sortie au ciné. Je me suis dit à l'époque : "A quoi ça sert d'aller voir le film s'il existe en livre?". Mais je n'ai pas de suite accroché. Ca ne devait pas être mon heure! [Image: hehe.gif]

Ce n'est vraiment que l'année suivante que j'ai véritablement accroché.

Depuis, j'ai lu le Hobbit, Le Silmarillion, et Contes et Légendes inachevés.
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
24.10.2005, 15:06
Message : #72
 
Idril of Dorthonion a écrit :J'ai découvert Tolkien et son univers quand La Communauté de l'Anneau est sortie au ciné. Je me suis dit à l'époque : "A quoi ça sert d'aller voir le film s'il existe en livre?". Mais je n'ai pas de suite accroché. Ca ne devait pas être mon heure! [Image: hehe.gif]

Ce n'est vraiment que l'année suivante que j'ai véritablement accroché.

Depuis, j'ai lu le Hobbit, Le Silmarillion, et Contes et Légendes inachevés.

Comme quoi les films de PJ peut-être le moyen de découvrir l'étendu du travail de Tolkien.

Pour vous dire vrai j'ai pris connaissance des contes inachevés lorsque la communauté de l'anneau est sortie..lol comme quoi ..
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
09.11.2005, 23:45
Message : #73
 
Maé Govannen, je viens juste d'arriver dans le monde de Tolkiendil, mais non pas dans celui de Tolkien.

Pour ma part, ma découverte a été faîte par hasard. Passionné des langues étrangères depuis ma plus tendre enfance, je décidai de commencer le grec ancien car les caractères de l'alphabet grec me firent penser énormément à l'elfique. Là je rencontrai une autre élève qui me demanda pourquoi j'avais choisi cette langue, je lui répondai que cela me faisais penser à l'elfique dont j'avais entendu parlé peu de mois auparavant.

Déclic immédiat, nous nous échangeâmes quelques lettres sindarines et je décidai de découvrir le monde dans lequel on parlait ces langues. Je dévorai le SDa en premier puis le Silmarillion et les contes perdus et la suite comme vous pouvez vous en douter.

Depuis je voue une passion sans mesure pour l'auteur et en particulier pour les "Contes et Légendes Inachevées" et les "Contes Perdus". 2videmment le film n'est pas passé à la trape et en tant que grande cinéphile que je suis je respecte totalement son adaptation.
Et non seulement l'oeuvre de Tolkien m'a évité des milliers d'heures de tourner en rond mais elle m'a permit de lier de vraies amitiées avec des gens passionés (j'espère d'ailleurs en rencontrer ici).

Tolkien c'est ma drogue, mon souffle, mais étant à l'étranger et ayant oublié les bouquins (choses dont , normalement ,je ne me sépare jamais), je suis en grand manque, et ouf je me suis dit : mais va sur le net, voyons , accepte ce monde moderne, mordorien, et profite en ! ...

Ps : veuillez m'excuser pour ce message peut-être un peu long mais c'est mon premier, alors j'en ai gros sur le coeur vous comprendrez j'espère.
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
09.11.2005, 23:50
Message : #74
 
Aisément Smile
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
09.11.2005, 23:57
Message : #75
 
Bienvenue tata Yavanna (original comme pseudo, Tante Kémi dans mes bras Very Happy)
Ton post n'est pas long, et justement est intéressant (perso je suis curieux et j'aime découvrir). Par contre, on dirait que tu as posté en double ^^
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
10.11.2005, 00:09
Message : #76
 
oui je n'ai pas trop compris hélas, moi et la modernité ça fait décidément deux
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
10.11.2005, 19:28
Message : #77
 
Pas grave, c'est réparé.
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
10.11.2005, 20:13
Message : #78
 
merci, o sauveur...je risque surrement d'en faire d'autres, je vous informe maintenant, mais je fais des efforts, promis.
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
11.11.2005, 16:44
Message : #79
 
Je me fais l'impression d'être une arrière grand-mère, mais tant pis. Ca fait plaisir de se retrouver néanmoins dans ces témoignages. Moi aussi, j'ai buté sur les premières pages du SdA la première fois que je l'ai ouvert (comment j'en étais venue à l'acheter, je ne m'en souviens pas. Par hasard, sûrement : passionnée de contes de fées dès mon enfance, il était logique que, après un épisode SF, je me tourne vers la fantasy) : trop de personnages, sans doute. Il m'a fallu acheter, puis lire d'abord "Bilbo le Hobbit". Après quoi, j'ai enchaîné et... passé des nuits blanches. Je n'arrivais plus à détacher mes yeux de ce satanné bouquin ! Depuis, je relis le SdA au moins une fois par an... depuis 25 ans, maintenant ! Et je ne m'en lasse pas. Et j'ai l'impression de redécouvrir chaque fois quelque chose de nouveau. Il faut vraiment que je poursuive sur le Silmarillion et les CLI, mais je bute encore...
Par ailleurs, depuis que je dispose du Net, je fais collection des illustrations du SdA (et seulement du SdA, parce qu'il y a nécessité de se limiter). C'est comme ça que je suis "tombée" sur Tolkiendil qui, je l'espère, m'aidera à dépasser mes blocages et à avancer dans l'univers de Tolkien à travers ses autres ouvrages. J'adore ce site.
J'ai détesté le film que j'ai ressenti comme une affreuse trahison vis-à-vis du texte, et j'en ai marre de ne trouver que des images du film à chaque fois que je recherche de nouvelles illustrations. Mais je suis heureuse de constater qu'il a amené pas mal de monde à découvrir le SdA, ce qui, finalement, m'amène à réviser mon jugement !
J'ajoute que j'adore illustrer cet univers, encore qu'il m'ait fallu beaucoup de temps pour m'y décider, tant j'avais peur d'en trahir l'esprit...
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
11.11.2005, 19:56
Message : #80
 
Bon on était là avant quand même !
*rire*
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
11.11.2005, 20:43
Message : #81
 
Erhil i Pheriannath a écrit :Je me fais l'impression d'être une arrière grand-mère, mais tant pis. Ca fait plaisir de se retrouver néanmoins dans ces témoignages. Moi aussi, j'ai buté sur les premières pages du SdA la première fois que je l'ai ouvert (comment j'en étais venue à l'acheter, je ne m'en souviens pas. Par hasard, sûrement : passionnée de contes de fées dès mon enfance, il était logique que, après un épisode SF, je me tourne vers la fantasy) : trop de personnages, sans doute. Il m'a fallu acheter, puis lire d'abord "Bilbo le Hobbit". Après quoi, j'ai enchaîné et... passé des nuits blanches. Je n'arrivais plus à détacher mes yeux de ce satanné bouquin ! Depuis, je relis le SdA au moins une fois par an... depuis 25 ans, maintenant ! Et je ne m'en lasse pas. Et j'ai l'impression de redécouvrir chaque fois quelque chose de nouveau. Il faut vraiment que je poursuive sur le Silmarillion et les CLI, mais je bute encore...
Par ailleurs, depuis que je dispose du Net, je fais collection des illustrations du SdA (et seulement du SdA, parce qu'il y a nécessité de se limiter). C'est comme ça que je suis "tombée" sur Tolkiendil qui, je l'espère, m'aidera à dépasser mes blocages et à avancer dans l'univers de Tolkien à travers ses autres ouvrages. J'adore ce site.
J'ai détesté le film que j'ai ressenti comme une affreuse trahison vis-à-vis du texte, et j'en ai marre de ne trouver que des images du film à chaque fois que je recherche de nouvelles illustrations. Mais je suis heureuse de constater qu'il a amené pas mal de monde à découvrir le SdA, ce qui, finalement, m'amène à réviser mon jugement !
J'ajoute que j'adore illustrer cet univers, encore qu'il m'ait fallu beaucoup de temps pour m'y décider, tant j'avais peur d'en trahir l'esprit...


Je te conseille de les lire : le silmarillon et les CLI, et je garantie que tu vas rester scotcher jour et nuit Wink
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
11.11.2005, 20:57
Message : #82
 
Ho oui, ensuite, les HoME et les Letters, le Bombadillion, enfin, tout ce qu'il y a dans ta librairie Wink... Ensuite, tu lis les biographies, les livres autour du monde de Tolkien, ensuite tu relis le tout...
Tu passe aux essais de niveau difficile, enfin, le tout Razz
Elfindor
(Ps: Garion le sauveur !? grrr...)
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
11.11.2005, 21:37
Message : #83
 
Et tu te jettes sur le dernier ouvrage sorti "les lettres" de Tolkien traduites par Vincent FERRE. J'ai commencé la lecture et c'est passionnant et un super complément à la biographie écrite sur TOLKIEN par Humphrey CARPENTER
Le Silmarillion c'est assez raide à la première lecture mais dès la deuxième on se s'en détache plus. Les Contes et Légendes inachevés, c'est génial !!!!
Théomerden, un accro
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
12.11.2005, 10:43
Message : #84
 
Merci à tous. Je vais re-essayer de me plonger dans le SIL. Ce qui m'ennerve le plus c'est que mon fils, qui n'arrive généralement pas à ouvrir un bouquin, prétend l'avoir lu sans problèmes !
J'ai imprimé vos conseils pour m'en faire une ligne de conduite.
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
12.11.2005, 14:34
Message : #85
 
C'est drôle car j'ai une amie qui aime Tolkien et me disait qu'elle a détesté lire le silmarillon alors que je l'ai lu en un seul trait...^^
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
12.11.2005, 14:48
Message : #86
 
Je vous donne ici un sujet qui décrit ma pensée et celles d'autres lecteurs par la suite sur le Silmarillion.

En condensé ça donne : Soit on adore, soit on déteste... Je ne connais pas ou peu de milieu.
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
12.11.2005, 18:23
Message : #87
 
En ce qui me concerne, il ne s'agit pas d'aimer ou pas. J'ai toujours adoré les mythologies, et je suis sûre que je m'enthousiasmerais pour celle-là... si seulement j'arrivais à entrer dedans ! Mais je me noie dans la foule des personnages et des histoires et n'arrive pas à trouver un fil conducteur... Crying or Very sad

Ceci dit, je pense (enfin, j'espère) que ça s'arrangera : après tout, j'ai connu le même problème avec le SdA, au début.
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
12.11.2005, 23:26
Message : #88
 
Erhil i Pheriannath a écrit :En ce qui me concerne, il ne s'agit pas d'aimer ou pas. J'ai toujours adoré les mythologies, et je suis sûre que je m'enthousiasmerais pour celle-là... si seulement j'arrivais à entrer dedans ! Mais je me noie dans la foule des personnages et des histoires et n'arrive pas à trouver un fil conducteur... Crying or Very sad

Ceci dit, je pense (enfin, j'espère) que ça s'arrangera : après tout, j'ai connu le même problème avec le SdA, au début.

Je te conseille de le lire avec stylo et carnet en main, ca aide beaucoup.
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
13.11.2005, 11:28
Message : #89
 
Je te conseille surtout à chaque fois qu'un nom téchappe de regarder à la fin, un index de tous les noms y est présent qui rapelle très rapidement qui est ce personnage, ce lieu,... Sinon cherche dans l'encyclopédie de Tolkiendil. Wink
Un crayon? Ben je ne sais pas à quoi ça t'avanceras, tout est dans les appendices, et ce n'est pas si dur que ça non plus, je te rassures. Wink
aravanessë
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
13.11.2005, 15:25
Message : #90
 
Si si Aravanessë, j'avais suivi la même technique à l'époque. Je m'étais fais mes résumés pendant ma lecture pour savoir au premier coup d'oeil qui était qui et quoi était où Smile
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
Poster une réponse 



Discussions apparemment similaires...
Discussion : Auteur Réponses : Affichages : Dernier message
  Comment avez-vous découvert Tolkiendil ? Zelphalya 42 20 516 22.05.2018 14:30
Dernier message: Annalia
  Qu'avez-vous lu de Tolkien? Meneldur 187 82 277 30.01.2018 12:58
Dernier message: morphe07120
  Vous lisez les oeuvres de Tolkien tout les combien de temps? Bombur 46 22 677 30.05.2006 11:45
Dernier message: charline
  Comment appréhendez-vous le fantastique ? Le Grand Cthulhu 37 18 771 27.01.2006 20:26
Dernier message: Meneldur

Aller à :