Widgets Amazon.fr


Poster une réponse 
 
Note de cette discussion :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Correction
27.06.2004, 21:03
Message : #1
Correction
Certains n'ont pas pu s'empêcher de faire du hors sujet dans leurs réponses.

Il faudrait que d'autres apprennent à se refréner (c'était un exercice pas autre chose) et ainsi à plus respecter le travail des uns et des autres.

Voici maintenant la correction.

* * *

Quenya

1/ Quelles sont les éléments qui composent les noms propres Telemmaitë et Parmaitë ; lequel est le déterminant et le déterminé ?

Telemmaitë se décompose en telem- et maitë. Telem- est une forme assimilée de telep-. C'est un préfixe "argenté". Le mot telep- ne peut pas être utilisé en tant que _léxie_ (= élément indépendant du lexique).

Maitë est un adjectif "adroit (de ses mains), habile." ; en composition, comme ici, maitë a plus littéralement le sens de "qui fait/est/possède grâce à ses mains (actions) de la façon décrite". Cf. _morimaite_ adj. mauvais, méchant.

Parmaitë est une forme réduite par haplologie de parma-maite. Parma est un nom commun "livre" mais qui est ici en tant que déterminant et joue le rôle d'un adjectif qualificatif ; cf. Eldalótë, nom féminin "Fleur des Elfes ou bien Fleur elfique" ; _elda_, n. commun "elfe".

Telemmaitë = homme qui amasse de l'argent, nabab, crésus.

Parmaitë = homme qui fait (écrit) avec ses mains des livres, auteur prolifique.

Ces deux mots, Telemmaitë et Parmaitë, n'apparaissent que comme noms propres masculins dans le corpus publié, nous ne savons pas si on pouvait les utiliser en tant qu'adjectif qualificatif en quenya.

L'élément déterminé est "maite" et les déterminants sont telep-, parma.

2/ Quelles sont les deux phénomènes phonologiques que l'on y rencontre ? A quelle autre occasion les rencontre-t-on en quenya ?

L'assimilation et la haplologie.

L'assimilation est un phénomène très important en quenya. L'assimilation consiste en une modification de deux sons contiguës qui deviennent identiques ou très semblables.
Dans notre cas il s'agit d'une assimilation régressive totale p-m > mm.
Autre exemple en quenya : n. sg. Casar, pl. Casalli (des Nains) ; r+l > ll. En français _absurde_ assimilation partielle de b, qui se prononce p _apsurde_.

La haplologie est un phénomène important lui aussi en quenya.
Il consiste en la suppression d'une des deux syllabes identiques, ou quasi identiques, contiguës dans un mot.
Autre exemple de haplologie Laiquendi. Exemple en français tragico-comique > tragi-comique.

3/ Que peut-on conclure sur la composition des noms propres en quenya à partir de ces deux noms ?

A- Que l'élément déterminant se préfixe. Autre exemple, au féminin, Eldalótë = "Fleur elfique".

B- Que la frontière entre les fonctions de nom commun et d'adjectif est très perméable en quenya. Autre exemple sinda = adj. gris et Sinda n. un Elfe-gris ; vanima, I. adj. beau/belle. II. une belle personne (f. ou m.).


*********

Sindarin

4/ Quelles sont les éléments qui composent les noms sindarins Elbereth et Maedhros ; lequel est le déterminant et le déterminé ?

Elbereth, "Reine des étoiles" épithète de la déesse Berethil.

Maedhros ≈" Apollon roux", nom du prince Nelyafinwë des Noldor.

Ces noms se décomposent pour le premier en _el_ et _bereth_ et maedh et ros de l'autre.

Dans Elbereth, bereth et le déterminé, mais dans Maedhros c'est maed(h) qui est déterminé par le déterminant -ros.

Le nom sindarin Maedhros possède plusieurs étymologies dans le corpus, mais nous ne parlerons que de la plus probable.

Il combinerait divers éléments de son amilessë quenya ; soit s. maed "d’une beauté physique sans défaut (≈ apollon)" et le suffixe sindarin -ros "roux, rouquin".
Le prince "charmant" Nelyafinwë était célèbre pour sa grande chevelure rousse.

Le dhr dans Maedhros dérive de d + r > dhr. Comme par exemple le nom de lieu dans le Seigneur des Anneaux : Caradhras de caran + ras (lire appendice E).


5/ Quelle est la particularité du "b" dans Elbereth.

Le b ne mute pas en v comme on doit s'y attendre, car Elbereth < ancien sindarin _Elmbereth_ < telerin commun _elen-barathi_ (cf. "Morgoth's Ring, p. 387).
Barathi > Bereth montre la "métaphonie en i", phénomène très important à retenir en sindarin. Soit à cause du i final _e_ > i.

Donnez au moins un autre nom propre avec la mutation pour le "dh" comme dans Maedhros

Caradhras.

et un contre-exemple pour le "b" d’Elbereth.

Arveleg, roi (ar-) puissant (beleg). Ici le b mute bien en v.
Autre exemple de mutation de b en v : _i Varanduin-Iant_ ; "le pont de la Baranduin".

6/ Que peut-on en conclure sur la composition des noms propres en sindarin à partir de ces deux noms ?

Que la place des éléments dans un nom propre sindarin est imprévisible.

*******

Les personnes qui désirent des éclaircissements peuvent bien entendu me contacter par e-mail (ejk@free.fr).

Ou bien venir participer à mon séminaire en octobre soit aux cours gratuits de cet été.

E. Kloczko
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
27.06.2004, 23:11
Message : #2
 
Edouard,
Sans trop me mouiller je pense que c'est moi que tu cites, et d'accord pour le hors sujet, mais ce 'était que de l'humour.
Merci toutefois pour tes lumières d'érudit

Celeb
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
28.06.2004, 02:12
Message : #3
Re: Correction
Kloczko a écrit :faudrait que d'autres apprennent à se refréner (c'était un exercice pas autre chose) et ainsi à plus respecter le travail des uns et des autres.
Dans la mesure où l'humour n'est pas irrespect et qu'il ne nuit pas au travail des uns et des autres, je ne vois pas ce qui peut poser problème, surtout dans le cas présent où il était limité et sans débordements.

Et dans le cadre de Tolkiendil, il a sa place à part entière, comme le démontre le nombre de dessins, parodies et autres chansons.
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
28.06.2004, 09:04
Message : #4
 
Meric beaucoup Edouard pour ces informations montrant qu'il est effectivement difficile de composer un nom Elfique sans un minimum (un maximum ?) d'études. C'est très enrichissant.
Cependant, comme le disait curunir, il y a Elfique et elfique. Par exemple, mon propre pseudonyme est un nom que j'ai "composé" moi-même à partir des appendices linguistiques du Silmarillion, et de l'exemple du Celebdil. Je ne doute pas qu'il y ait quelque erreur dans ce nom, et que cela ne soit pas de l'Elfique de Tolkien. Il n'en est pas moins *mon* peudo, et je l'apprécie beaucoup...

Celeb(ril cui la) qui ne voudrait pas changer de pseudo parce que ce n'est pas de l'Elfique correct.

P.S.: Dans votre correction, que signifient les signes _ _ autour d'un mot ? Est-ce une forme non attestée dont on est pas sûr ?
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
28.06.2004, 17:03
Message : #5
 
Pour : "Soit à cause du i final _e_ > i. " Il faut lire : "Soit à cause du i final _a_ > i. "

Les _XXX_ servent à souligner simplement, à mettre en valeur.

Pour ne pas surcharger, je répondrais uniquement par e-mail privé aux questions

elfiquement vôtre,

Edouard Kloczko
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
28.06.2004, 17:09
Message : #6
 
Kloczko a écrit :Pour ne pas surcharger, je répondrais uniquement par e-mail privé aux questions
Il serait dommage de ne pas en faire profiter le plus grand nombre... Wink

Et une éventuelle "surcharge" dans ce domaine ne poserait pas de problème à qui que ce soit je pense... Cool
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
28.06.2004, 17:13
Message : #7
 
Kloczko a écrit :Pour : "Soit à cause du i final _e_ > i. " Il faut lire : "Soit à cause du i final _a_ > i. "

Embarassed

Il fait trop chaud dans mon bureau.... Confused

Il faut comprendre ceci :

Telerin Commun *Barathi > sindarin _Bereth_ ; donc les 2 "a" deviennent des "e" à cause du "i" final, qui chute ensuite. C'est la métaphonie en i.

ejk
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
28.06.2004, 17:54
Message : #8
 
Celebrimbor a écrit :Edouard,
Sans trop me mouiller je pense que c'est moi que tu cites, et d'accord pour le hors sujet, mais ce n'était que de l'humour.
Merci toutefois pour tes lumières d'érudit

Celeb

Je crois que l'appellation "hors-sujet" ne visait pas que toi mais certainement aussi mon message. Message que je ne qualifierais aucunement comme hors sujet car il a été fait en réaction à des propos du post initial et comme il concernait toujours la linguistique de Tolkien, je ne crois pas qu'il fût déplacé.

Certes mon message n'était pas en rapport avec l'exercice proposé par Kloczko, mais la définition d'un forum m'autorisait tout à fait à répondre à certains des propos de Kloczko, sans quoi ce serait bien trop facile, ce serait comme si je créais un sujet ou je commencerais par dire que Chirac est le plus grand homme de paix du monde ce à quoi je continuerai par un questionnaire sur la V ème République et que je déclarerais ensuite que les réponses autres qu'à ce questionnaire et notemment celles en rapport avec mon premier propos soient "hors-sujet"... Je regrette mais sur un forum il faut accepter la discussion sur tous les propos que l'on fait, sinon on choisit seulement ceux sur lesquels on espère une réponse.

D'ailleurs je considère un peu déplacée la réaction de créer un autre sujet pour donner la correction en prétextant du "hors sujet" alors qu'elle aurait fort bien été à sa place dans le sujet d'origine. D'aucuns pourraient considérer qu'il s'agit là d'une autre forme de pollution que le hors sujet mais bon, cet aspect la n'est pas de mon ressort. Smile
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
28.06.2004, 17:58
Message : #9
 
Smile

Pas d'autre commentaire.
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
28.06.2004, 19:26
Message : #10
 
Je suis assez contente de moi ^^ j'avais juste à la partie quenya de l'exercice (sauf que je connaissais pas les termes exprimant les phénomènes d'assimilation et haplologie) .. c'est vrai qu'il est dommage de pas avoir la correction à la suite de l'exercice !! ne peut-on déplacer les posts ? avec l'accord de l'initiateur du sujet biensûr Smile

Galerie de Teretwen
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
28.06.2004, 19:33
Message : #11
 
J'approuve aussi la surcharge de questions et réponses elficologiques (hop un néologisme), je suis certain que ça ne déparrera pas, et ça vaudra mieux que les considérations annexes...

<hors sujet>

Note technique en passant :
Code :
[u]toto (foo in english)[/u]
donne :
Citation :toto (foo in english)
(u pour underline, i pour italics, b pour bold)

Et en passant aussi sans aucun rapport, pendant que j'y pense, un truc que je vois trop souvent : on écrit typographiquement Le Seigneur des Anneaux et non Le Seigneur des Anneaux (le titre est souligné uniquement pour l'écriture manuscrite). Mais bon, j'en ai déjà saoulé plus d'un pour ça. Laughing

</hors sujet>
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
Poster une réponse 



Aller à :