Widgets Amazon.fr


Poster une réponse 
 
Note de cette discussion :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Petite acrostiche sur les orcs
04.06.2004, 20:24
Message : #1
Petite acrostiche sur les orcs
P our enfin revenir à l’obscure et abjecte
E ngeance qu’est les orcs qui parcourent ces terres,
T oute description ne saurait satisfaire,
I gnorants que nous sommes de leur laideur suspecte ;
T entons donc simplement d’éprouver l’âme en fer
E t laissons au néant leur si pauvre intellect.

A vant toute autre chose, admirez leurs vertus
C ommunes et barbares : ils n’ont point ce courage
R igidement ancré chez les alfes à tout Âge,
O ubliant tout de leur origine perdue.
S aintement et dévotement ils obéissent
T oujours aveuglément à leur Maître et Seigneur ;
I l a tôt fait couler leur sang au champ d’horreur :
C omme noire nuée, il vont et démolissent
H onteusement ce que les hommes ont, par leur labeur,
E bauché dans ce monde de guerre et supplices.

S ur leurs âmes blanchies à la chaux d’Isengard
U n noir nuage pèse et leur ôte Victoire,
R oyaume et Royauté au profit de leur Dieu.

L es attaques qu’ils mènent ne leur apportent rien ;
E t leur joie animale aux massacres païens
S outient seule leur ardeur aux combats odieux.

O h vraiment rien n’est pire, rien n’est moins agréable,
R ien n’a plus hideux nom que ce peuple maudit ;
C omme il proliférait, les hommes ont bondis
S urprendre leur troupeaux et les gorger de sable.


Divitiac, qui a fait long mais avec des alexandrins souvent bancals...
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
05.06.2004, 10:10
Message : #2
 
alexandrins souvent bancaux, aïe je crois pas que ça se dit Wink
Originellement, des
Rats
Crées par
Sauron
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
05.06.2004, 12:23
Message : #3
 
Ben c'est pour ça que j'ais mis "bancals"...... et pas bancaux Wink

O strogoths
R ois des steppes
C rescendo
S alopette

....

Divi - mais comment j'ais pu écrire ça moi ????!!!
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
05.06.2004, 23:29
Message : #4
 
Odieuse créature, à Sauron alliée
Répugnante nature, que celle qui l'a formée
Corrompue par Melkor, à jamais aliénée
Salement met à mort toute l'humanité.

La tienne est bien meilleure, malgré la "bancalité" de certains alexandrins comme tu l'as fait remarqué, mais elle est quand même géniale !

Ciredorn. Wink
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
06.06.2004, 00:48
Message : #5
Re: Petite acrostiche sur les orcs
divitiac a écrit :S ur leurs âmes blanchies à la chaux d’Isengard
U n noir nuage pèse et leur ôte Victoire,
Isengard rime avec garde et non avec Ricard ou plumard! Ça fait un certain nombre de fois que je lis des poèmes ici dont la rime prouve la mauvaise prononciation d'un mot inventé par Tolkien. Je peux faire la liste de ces coquilles si ça interesse quelqu'un. Le cas de ce poème est loin d'être le plus énorme mais c'est la goutte qui fait déborder le vase (le vase qui m'empêchait de polluer le forum "arts" avec ce type de remarque). C'est bien la peine que Tolkien se soit cassé la tête à publier des explications sur ses langues...
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
06.06.2004, 22:58
Message : #6
 
Bernard,

J'en suis navré, mais j'ai la plus complète liberté de faire rimer Isengard avec Ricard si je le désire - de même que Victor Hugo faisait rimer Newton avec menton. C'est une license poétique reconnue de "franciser" et d'altérer la prononciation... c'est simplement un choix à faire et à respecter tout le poème.


Divitiac, qui a quand même lu un peu de Tolkien, si si c'est vrai
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
06.06.2004, 23:55 (Ce message a été modifié le : 06.01.2005 23:01 par Turb.)
Message : #7
 
Citation :le vase qui m'empêchait de polluer le forum "arts" avec ce type de remarque
N'hésite pas ! (raisonnablement) Je fais moi-même ce genre de remarque pour les poèmes qui en valent la peine et qui sont gâchés par ce genre de "problèmes" Smile
Pour ma part j'essaie en général de respecter la prononciation correcte de Tolkien, et j'avoue pêcher pour des mots qu'on prononce naturellement différemment en Français : "Eldarion", "Gondor", "Turambar" se prononcent "Eldarionne", "Gone d'or", "Tou rame barre" si je ne me trompe pas, mais je n'arrive pas à m'y faire. Au contraire Elrond (El ronn'de), Arien (Arienne) ou Celebrimbor (Kelebrime bor) Húrin (ourine) me posent moins de problèmes Laughing
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
07.06.2004, 00:10
Message : #8
 
Ben...je dois dire que j'ai encore une remarque.

Acrostiche est un mot masculin, d'après mon Larousse...donc "petit" et pas "petite"...

The gods forgot they made me, so I forget them too
I listen to the shadows, I play among their graves
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
07.06.2004, 02:26
Message : #9
 
divitiac a écrit :J'en suis navré, mais j'ai la plus complète liberté de faire rimer Isengard avec Ricard si je le désire - de même que Victor Hugo faisait rimer Newton avec menton. C'est une license poétique reconnue de "franciser" et d'altérer la prononciation... c'est simplement un choix à faire et à respecter tout le poème.
La même liberté que tu aurais de faire rimer Isengard avec "façonne" (au hasard)...
L'un des objectifs que Tolkien s'était fixé en créant ces langues était qu'elles soient esthétiques d'un point de vue sonore. Il ne semble donc pas exagérer en disant qu'on le trahit un peu en déformant la prononciation.

Turb a écrit :Au contraire Elrond (El ronn'de), Arien (Arienne) ou Celebrimbor (Celebrime bor) Húrin (ourine) me posent moins de problèmes
Celebrimbor se prononce [kelebrimbor] et Húrin [hu:rin] (alphabet phonétique international). Tu le sous-entendais peut-être mais c'était pas évident.

Turb a écrit :
Citation :le vase qui m'empêchait de polluer le forum "arts" avec ce type de remarque
N'hésite pas ! (raisonnablement) Je fais moi-même ce genre de remarque pour les poèmes qui en valent la peine et qui sont gâchés par ce genre de "problèmes"
Ok, petit florilège :
Melindo Wirilomeo : "monde" avec "Nargothrond" et "rédemption" avec "Tirion"
Atalantë : "Eru" avec "disparu"
Bel Anduin : "Anduin" avec "gamin" et "Calenhardon" avec "son"
Complainte de Galadriel à son anneau d'Adamant : "forgeron" avec "Eregion" et "Mont" avec "Sauron"
Salut aux habitants de la Terre du Milieu : "Dúnedain" avec "Nains"
Chant des gens du chariot : "sang" avec "Rohan"
Complainte d'Arwen : "brillante" avec "Atalantë"
Fangorn : "Ents" avec "anciens" (?)
Victoire! : "compagnons" avec "Sauron"
Túrin et Elric : "Mormegil" avec "agile"
Lúthien Tinúviel : "Doriath" avec "hâte"
Chant pour Khazad-Dûm : "faute" avec "Morgoth"
La Loa de l'Amour : "lien" avec "airain"
UTopie : "Laurelin" avec "matin" et "mat" avec "Doriath"
etc (il n'y en a qu'une partie ici)

Pas besoin d'être puriste pour trouver que ça fait beaucoup.
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
07.06.2004, 06:20
Message : #10
 
Juste en passant pour mon pseudo, j'aurais tendace à le découper en deux pour le prononcer : Celeb Rimbor, sachant que c'est un mot composé pour Main d'Argent ; Le C de Celeb se prononçant effectivement comme un K


Celeb
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
07.06.2004, 08:57
Message : #11
 
Moi je vais pas répéter ce que vient de dire Celebrimbor... mais c'est pareil... Arretez moi si je me trompe, mais le mien se prononce bien Kélébril isn't it ?
Sinon, Bernard, peux tu me rappeler comment on prononce Mormegil (le probleme dans la rime que tu as citée est-il le fait que ca soit guile et gile ?)
Voila... Celeb, qu'a encore plein de progrès à faire en prononciation... Sans réfléchir j'aurais fait presque toutes les fautes que tu as indiquées... Merci Bernard !!
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
07.06.2004, 10:22
Message : #12
 
Je ne suis pas d'accord avec toi Bernard. Je pense qu'à partir du moment ou l'on écrit en français, on se doit de prononcer à la française.

Donc pour reprendre tes remarques :

Melindo Wirilomeo : "monde" avec "Nargothrond" serait une faute le "d" ne se prononce pas !

Mais "rédemption" avec "Tirion" fonctionne bien.

Si tu veux respecter la prononciation, il faudrait écrire des poèmes en Quenya !

Je parle mais je ne serait pas capable de prononcer correctement, merci quand-même pour ces précisions linguistiques.
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
07.06.2004, 13:20
Message : #13
 
Celebril a écrit :Moi je vais pas répéter ce que vient de dire Celebrimbor... mais c'est pareil... Arretez moi si je me trompe, mais le mien se prononce bien Kélébril isn't it ?
Oui.
Citation :Sinon, Bernard, peux tu me rappeler comment on prononce Mormegil (le probleme dans la rime que tu as citée est-il le fait que ca soit guile et gile ?)
Oui.

Citation :Voila... Celeb, qu'a encore plein de progrès à faire en prononciation... Sans réfléchir j'aurais fait presque toutes les fautes que tu as indiquées... Merci Bernard !!
C'est à ça que sert le forum Wink

Elifëa a écrit :Je pense qu'à partir du moment ou l'on écrit en français, on se doit de prononcer à la française.
1) "prononcer à la française" ne veut pas dire grand chose. Cf la célèbre phrase "les poules du couvent couvent leurs oeufs" ou quelques exemples : moignon - oignon, gageure - gros mangeur, avis - tournevis, arc - marc de café, ...
2) En suivant ce principe on prononcerait week-end "vécant" ou roller "rolé", ou mieux encore, pour donner des exemples encore plus proches de ce que tu suggères (déformation de noms propres), on ferait rimer "Liv Tyler" avec "rutiler" ou "Washington" avec "ponton".
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
07.06.2004, 16:48
Message : #14
 
Personnellement je trouve ces remarques désobligeantes et sans fondement. Et comme le dit Divitiac, la license poétique autorise les modifications de prononciations sur les noms. Et de toutes façons qu'elle personne censée apprendrait par coeur la prononciation de tous les noms propres d'une langue étrangère ? Personne.
Pour ma part, faire rimer Sauron avec "sauvageonne" par exemple me choquerait profondément et je pense ne pas être la seule dans ce cas.
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
07.06.2004, 17:33
Message : #15
 
Lilith a écrit :Et de toutes façons qu'elle personne censée apprendrait par coeur la prononciation de tous les noms propres d'une langue étrangère ? Personne.
Je constate que tu n'as pas pris la peine de te renseigner sur les indications laissées par Tolkien. Il ne donne pas un index gigantesque des noms propres avec pour chacun la prononciation, mais quelques instructions générales sur la prononciation, qu'il suffit d'appliquer aux différents mots.

Citation :Pour ma part, faire rimer Sauron avec "sauvageonne" par exemple me choquerait profondément et je pense ne pas être la seule dans ce cas.
En quoi le fait de mal prononcer les mots est-il plus choquant que bien les prononcer? (notez le paradoxe dans ma question)

PS : "qu'elle personne censée" s'écrit "quelle personne sensée" mais je suppose que c'est la license poétique qui autorise ces fantaisies...
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
07.06.2004, 17:43
Message : #16
 
Je me suis renseignée mais il y a beaucoup de mots que je prononce à la française et je ne vois pas en quoi ça serait un tort,monsieur le pinailleur de première.
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
07.06.2004, 18:04
Message : #17
 
ça ne me dérange pas qu'un nom soit prononcé à la française car on a tous tendance à faire ça quand on lit en français (quoique j'ai toujours prononcé Bri ou lieu de Bré, allez savoir pourquoi).
Par contre ce qui me gène ce sont les rimes pauvres voir faisant pitié. Si on fait de la poesie, on y passe du temps et on rimaille pas à l'arrache. Donc, amis poetes un peu de courage et ne vous laissez pas aller à la facilité Smile
Et plus de fautes d'orthographes dans des oeuvres d'art, s'il vous plait.
Par contre le debat sur les prononciations de noms propres est passionnante. Même si je garderais surement mes fautes, cela m'interresse de savoir ce que Tolkien a dit.
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
07.06.2004, 18:55
Message : #18
 
Lilith a écrit :je ne vois pas en quoi ça serait un tort
Comme je l'ai écrit, c'est à mon sens une trahison du travail de Tolkien, car c'est un point qui lui tenait particulièrement à coeur. Pour se rendre compte de l'amour de Tolkien pour les langues, entre autres de l'importance qu'il donne à la sonorité, je vous conseille de lire l'article "Tolkien's Not-So-Secret Vice" (traduction sur http://ardalambion.fr.free.fr/vice.htm).
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
08.06.2004, 09:06
Message : #19
 
Je reconnais effectivement que la prononciation française n’est pas très claire mais les exemples que tu prends me semblent sans fondement : Roller et Week-end sont des angliscismes prononcés donc « à l’Anglaise » mais je pense sincerement que je ferais rimer Liv Tyler plustôt avec rutiler qu’avec heure quoique les deux soit permis.

D’autre part, il faut se rendre à l’évidence qu’il existe des personnes qui ne connaissent pas l’univers de Tolkien. Donc ils ne connaissent pas la prononciation. Pourquoi leur rendre ce monde encore plus hermétique en les obligeant à lire plusieurs foi certains passage avant de comprendre une rime ? Ceci reste un avis personnel, mais je le pense partagé.

Quant au vice pas si secret de Tolkien :
Le fait de préférer choisir une rime plus française n’enlève rien à la beauté du Quenya, qui prend toute sa splendeur lorsqu’on arrive à écrire un poème dans cette langue ou là, la véritable prononciation imaginée par Tolkien prend toute son essence.
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
08.06.2004, 14:10
Message : #20
 
Elifëa a écrit :D’autre part, il faut se rendre à l’évidence qu’il existe des personnes qui ne connaissent pas l’univers de Tolkien. Donc ils ne connaissent pas la prononciation. Pourquoi leur rendre ce monde encore plus hermétique en les obligeant à lire plusieurs foi certains passage avant de comprendre une rime ?

Au contraire, qui a le courage de faire un poeme avec les rimes collant à la prononciation que Tolkien a choisi ? ça serait un moyen ludique de connaitre ces terminaisons Smile

Alf à l'esprit tordu
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
08.06.2004, 15:17
Message : #21
 
Alf a écrit :Au contraire, qui a le courage de faire un poeme avec les rimes collant à la prononciation que Tolkien a choisi ? ça serait un moyen ludique de connaitre ces terminaisons Smile

Alf à l'esprit tordu
C'est pas du tout tordu! Face àa des ignorants on a 2 options, les laisser dans l'ignorance ou les en sortir. Elifëa préfère la première, toi et moi la seconde.
Sinon pour ce qui est du respect de la prononciation dans les poèmes, j'ai rencontré un certain nombre de poèmes sur tolkiendil qui le pratiquent.
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
08.06.2004, 16:07
Message : #22
 
Bernard a écrit :
Alf a écrit :Au contraire, qui a le courage de faire un poeme avec les rimes collant à la prononciation que Tolkien a choisi ? ça serait un moyen ludique de connaitre ces terminaisons Smile

Alf à l'esprit tordu
C'est pas du tout tordu! Face àa des ignorants on a 2 options, les laisser dans l'ignorance ou les en sortir. Elifëa préfère la première, toi et moi la seconde.
Sinon pour ce qui est du respect de la prononciation dans les poèmes, j'ai rencontré un certain nombre de poèmes sur tolkiendil qui le pratiquent.
Ben voila je m'immisce dans le post. Si je comprends bien Bernard, tu ne te considères pas comme ignorant et ne souhaites pas, que les écrits du Maître soient vulgarisés ?
Tout d'abord, je pense que cette vulgarisation permettrait à un plus grand nombre d'apprécier l'univers Tolkienien et par là même d'avoir encore plus d'avis sur chaque sujets; d'autre part, je penses que tu devrais méditer sur la phrase suivante :
Plus j'apprends de choses et plus je me rends compte que je ne sais rien
Je suis un grand amateur de connaissances et j'ai très soif de celles-ci, la phrase sus-mentionnée me permets de ne jamais vouloir arrêter d'apprendre Wink Wink Wink

Je suis persuadé ne pas être le seul dans ce cas là et aimerais bien que tu rejoinge ces pensées.

Celeb, forgeur d'anneaux et d'idées
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
08.06.2004, 16:49
Message : #23
 
Alf a écrit :Au contraire, qui a le courage de faire un poeme avec les rimes collant à la prononciation que Tolkien a choisi ? ça serait un moyen ludique de connaitre ces terminaisons Smile

Alf à l'esprit tordu

Personellement je vois pas pourquoi il faudrait du courage. Le choix étant laissé à l'auteur, à lui de choisir sa règle pour un poème et de faire rimer Sauron à pardonne ou pardon !

Bernard a écrit :C'est pas du tout tordu! Face àa des ignorants on a 2 options, les laisser dans l'ignorance ou les en sortir. Elifëa préfère la première, toi et moi la seconde.

Je préfère mettre le monde de Tolkien à leur porté !
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
08.06.2004, 17:00
Message : #24
 
Bernard a écrit :C'est pas du tout tordu! Face àa des ignorants on a 2 options, les laisser dans l'ignorance ou les en sortir. Elifëa préfère la première, toi et moi la seconde.
Plutot que d'ignorants qui est pejoratif à mon avis, parlons plutot de gens en soif d'apprentissage et je me compte dans ceux là Smile

Elifëa a écrit :Je préfère mettre le monde de Tolkien à leur porté !
Les deux sont peut être possible !
Sans en faire une affaire d'état, je pense qu'un petit coup de pouce vers le haut peut être bienvenu.

Ne vous meprenez pas sur mon message, je ne veux pas des posts reservés à l'élite, il y a de la place pour tout le monde. Les debutants et les connaisseurs, mais par pitié ne critiquez pas quelqu'un qui veut elever le niveau.

Alf qui aime les débats contradictoires
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
08.06.2004, 17:11
Message : #25
 
Alf, j'éspère que mes propos ne t'ont pas bléssé, je me considère moi aussi comme un ignorant, déjà rien qu'en français j'ai beaucoup de progrés à faire.

Je pense d'autre part que c'est un débat sans fin, à chacun de faire ses choix, les miens ne sont pas irréversibles. La question se pose à chaque début de poème et dépend de nombreux paramètres :

Le public que je veux toucher, la sonorité du poème...
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
08.06.2004, 17:22
Message : #26
 
Merci de ton intervention Alf et content de te compter parmi ceux qui ont soif de connaissances (bien que je le savais déjà Wink )
Par contre, en ce qui me concerne je ne souhaite pas critiquer celui qui veut élever le niveau, mais celui qui pense faire partie de ceux qui sont au-dessus et qui n'a pas eu une attitude très humble il me semble.
Et puis je pense que sans les gens du dessous, il n'y aurait pas ceux du dessus pour être effectivement à ce niveau; l'humilité étant aussi de reconnaître qu'avant d'ête en haut, on passe par différents niveaux et en premier par celui, d'en bas.
J'espère que je me suis fait comprendre avec mes phrases un peu tordues.
Mes respects tout le monde

Celeb, un vrai ignorant et fier de l'être Cool
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
08.06.2004, 18:44
Message : #27
 
Celebrimbor a écrit :Ben voila je m'immisce dans le post. Si je comprends bien Bernard, tu ne te considères pas comme ignorant et ne souhaites pas, que les écrits du Maître soient vulgarisés ?
Tout d'abord, je pense que cette vulgarisation permettrait à un plus grand nombre d'apprécier l'univers Tolkienien et par là même d'avoir encore plus d'avis sur chaque sujets
Une petite précision de vocabulaire pour commencer : vulgariser veut dire simplifier les choses et non enseigner des choses fausses. Penses-tu que les poèmes publiés sur Tolkiendil et qui respectent la prononciation inventée par Tolkien cherchent à se réserver à une élite? (c'est ce que tu sous-entends fortement) Et, en effet, je ne me considère pas comme ignorant en ce qui concerne la prononciation du quenya et du sindarin, et je serais heureux qu'il en soit de même pour tout le monde. Je propose un nivellement par le haut là où tu proposes un nivellement par le bas.

Citation :d'autre part, je penses que tu devrais méditer sur la phrase suivante [...] bla bla bla
C'est une attaque gratuite car je n'ai jamais prétendu avoir le connaissance absolue.

Citation :celui qui pense faire partie de ceux qui sont au-dessus et qui n'a pas eu une attitude très humble il me semble.
Encore une attaque gratuite.
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
08.06.2004, 19:53
Message : #28
 
Bernard a écrit :Une petite précision de vocabulaire pour commencer : vulgariser veut dire simplifier les choses et non enseigner des choses fausses. Penses-tu que les poèmes publiés sur Tolkiendil et qui respectent la prononciation inventée par Tolkien cherchent à se réserver à une élite?

Au moins à ceux qui ont lu et retenu toutes les règles de prononciation, et qui on prit l'habitude de lire chaque mot de Quenya au milieu d'un texte français !

Bernard a écrit :Et, en effet, je ne me considère pas comme ignorant en ce qui concerne la prononciation du quenya et du sindarin, et je serais heureux qu'il en soit de même pour tout le monde.

Félicitation, le Quenya et le sindarin son loin d'être simple. (Serais-tu capable d'écrire un poème dans une de ses deux langues ? )

Bernard a écrit :Je propose un nivellement par le haut là où tu proposes un nivellement par le bas.

Le nivellement par le haut est une utopie, et je pense que Celebrimbor ne voulait pas parler de nivellement mais d'attirer le plus grand nombre de personne. Donc de simplifié, libre à eux d'approfondir leur connaissance par la suite.
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
08.06.2004, 21:07
Message : #29
 
Tout d'abord, ami Bernard, nulle est mon intention de commencer une joute verbale avec toi, donc tu as mal perçu mes intentions : point d'attaque dans mon post.
Donc à mon tour de citer des propos : les miens.
Citation :Tout d'abord, je pense que cette vulgarisation permettrait à un plus grand nombre d'apprécier l'univers Tolkienien et par là même d'avoir encore plus d'avis sur chaque sujets;
Je pense que c'est assez clair et c'est ce qu'à compris Elifëa!
quand tu fais mention de nivellement, je doute qu'il soit effectivement impossible de commencer par le haut! d'autant plus que je pense qu'il est difficile d'affirmer que l'on est intelligent (ceci n'est pas une attaque Wink ), en tout cas je ne m'en targue pas Twisted Evil
Citation :Citation:
d'autre part, je penses que tu devrais méditer sur la phrase suivante [...] bla bla bla
Pour info, je dirais que de ta part il y a manque de respect car mes propos ne contiennent ni bla ni bla et encore moins bla
Je ne propose aucun nivellement, mais tout simplement la possibilité à tout un chacun d'avoir accès aux connaissances que certains d'entre nous ont.
Je tiens à te rappeler que toi aussi un jour tu as commencé au niveau "0". Peut-être qu'à ce jour tu es au niveau 2000, mais dis-toi bien qu'il y a toujours quelqu'un en dessous et au dessus de toi (ceci aussi n'est pas une attaque Wink )
Je souhaite que tu m'excuses pour ce trait d'humour, mais quand tu dis ne pas être ignorant quant à la prononciation du Quenya et du Sindarin, à quand remonte ta dernière rencontre avec un Elfe ?
Je cherche au travers de mes propos à ne pas t'agresser, mais il me semble que tu n'as pas été très courtois eu égard à Lilith et pareillement avec Elifëa, voila pourquoi je me suis senti le droit de te rappeler à l'orde.
Tu as certainement des connaissances approfondies en Tolkienologie, mais tout les utilisateurs de ce forum ne sont pas au même niveau et je dois dire que le mot Amateur es écrits de Tolkien, me décrit bien Wink
Par ailleur, tu m'excuseras de certaines de mes mauvaises tournures de la langue de Molière, mais étant originaire du pays de Shakespeare, je pense avoir certaines lacunes.
Pour clore ce débat qui risque de n'en pas finir, je pense qu'il vaudrait mieux nous en tenir au mp si nous avons d'autres choses à nous dire.
Cela dit je souhaite pouvoir dans l'avenir partager avec toi tes connaissances Tolkienniennes et si je puis, te faire partager à mon tour mon savoir, même s'il est moindre.

Cele, qui souhaite être ami avec tous les Tolkiendili
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
09.06.2004, 00:58
Message : #30
 
Si je puis me permettre, il ne s'agit pas ici de "nivellement par le bas" ou de "vulgarisation" mais c'est tout simplement une façon de rendre le poème plus attractif pour le non-initié ; je suis bien loin de prétendre avoir une grande connaissance des langues elfiques, et même si je connais quelques rudiments de prononciation j'ai tendance inconsciemment à les prononcer à la française.
Bernard, tu parles de faire rimer "Washington avec ponton" ; je rétorquerai qu'il revient exactement au même de faire rimer "Newton avec menton" comme l'a fait Hugo. C'est un débat assez ancien qui traite de la conservation de la prononciation dans les langues d'origine ; ainsi il fut un temps où les noms étaient écorchés pour les rendre plus compréhensibles et esthétiquement meilleurs dans les langues étrangères : Si on parle aujourd'hui de Brutus pour désigner l'assassin de césar, on n'hésitait pas autrefois - je pense notemment à une tragédie de Corneille - à employer le nom propre Brute avec sa nuance péjorative. De même nous parlons de Pékin ou de Madagascar sans tenir compte de la prononciation originale. Pourquoi ? Car l'être humain de base tient à mettre à sa portée des noms étrangers et rechigne à employer des termes qui lui écorchent le palais. On ne verra une minorité de Français rouler convenablement les "r" en parlant espagnol, comme on verra pune minorité d'Espagnols prononcer correctement un "v" français. C'est là toute la richesse des langues ; les noms propres évoluent différemment selon les pays, un Jean deviendra un John, un Pierre un Peter, un Guillaume sera William ou Guilhem dans le sud-ouest... et ce à l'infini. Est-ce une altération bénéfique ou non, c'est à chacun d'en juger ; il n'est cependant pas convenable de critiquer à outrance une transformation qui, adoptant la prononciation voulue, garde au moins le respect des lettres employées.
Tu parles également de "choc plus ou moins grand" à propos de la prononciation. J'ai personnellement beaucoup de mal à me faire à, par exemple, "Beijing" que je n'arrive pas à assimiler à la ville en question ; c'est le résultat d'un choc culturel.
Enfin, tu parles d'attaques gratuites de la part de Celebrimbor, mais je pourrais te faire remarquer que ton "PS" au sujet de la license poétique envers lilith n'était pas de la dernière courtoisie... tu dis plus haut la liberté que j'aurais de faire rimer "Isengard avec façonne", ce qui est là encore une abbération visant à dénigrer les libertés poétiques auxquelles l'artiste a toujours soulagement de pouvoir recourir.
Ceci étant dit, chacun est libre de ses opinions artistiques et dans la poésie non-classique seul l'esthétisme conserve de la valeur, d'où la fragilité de l'oeuvre d'art, la perception du beau étant différente pour chacun.

Divitiac
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
Poster une réponse 



Discussions apparemment similaires...
Discussion : Auteur Réponses : Affichages : Dernier message
  Double acrostiche Dαεrοη 0 224 01.04.2016 21:25
Dernier message: Dαεrοη
  acrostiche sur gollum crinquab 6 3 628 05.12.2010 13:22
Dernier message: Juliεη
  Acrostiche de Telperion Telperyon 5 2 654 26.06.2005 20:31
Dernier message: Thibault
  [Acrostiche] Scatha Lilith 5 3 229 05.10.2004 16:22
Dernier message: Lilith
  [Acrostiche] Gandalf Turb 5 2 785 02.08.2004 14:22
Dernier message: Lilith
  Allitérature ou petite folie en prose... Tar-Ciryatan 2 1 560 10.06.2004 13:57
Dernier message: Erwine
  [Acrostiche] Túrin Turambar Meneldur 4 3 114 24.05.2004 19:28
Dernier message: Turb
  Le SdA, acrostiche amateur. Ciredorn 12 4 044 24.05.2004 00:07
Dernier message: Linna
  nienna (ptit acrostiche) Galadhilmë 3 2 239 06.04.2004 23:49
Dernier message: Linna
  [acrostiche] Legolas Tar-Aldarion 18 5 958 01.04.2004 21:38
Dernier message: Tar-Aldarion

Aller à :