Widgets Amazon.fr


Poster une réponse 
 
Note de cette discussion :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
[Acrostiche] Túrin Turambar
22.05.2004, 21:39
Message : #1
[Acrostiche] Túrin Turambar
Au destin maudit, tel le Melnibonéen...

Tantôt en Dor-Lómin, sous l'ombre de Melkor
Un bambin naquit de Húrin et de Morwen;
Rêveur mais peu joyeux, on le nomma Túrin
Il fut vite rejoint par une soeur, Urwen
Nommée Lalaith pour son rire beau comme l'or.

Túrin en grandissant se montra coeur généreux
Une fêlure était pourtant en son âme
Rapidement éteint fut l'éclat de la dame
Ah, Lalaith, où sont aujourd'hui tes yeux heureux?
Mais la voix de la guerre vint en ce pays
Brave Thalion partant pour ne rentrer jamais
A Doriath, Morwen envoie son Túrin, mais
Rares sont ceux pouvant passer l'Anneau béni...

Trouvé par le grand Beleg, mené au seigneur
Un roi magnanime le prendra comme fils
Reconnu et apprécié de tous ou presque
Un Nandor arrogant périt par sa malice
Nul ne reverrait cet Adan venu d'ailleurs.

Au milieu des proscrits, Túrin se forge un nom
Maintenant Neithan, ou bien le Dépossédé
Bannis, traîtres, parjures, même meurtriers
Ainsi deviendront ses proches compagnons.
Rampant devant lui, un Petit-Nain nommé Mîm
Tremblant, lui ouvrira les portes de sa demeure;
Andróg cependant n'y trouvera point bonheur
Nuit maudite où, vaincu, il expia son crime
En Bar-en-Danwedh par les Orques envahie
Nul autre que Mîm ne l'avait ainsi trahi.

Dorthonion Taur-nu-Fuin et Túrin enchaîné
Avant que Beleg ne vienne le délivrer
Grimé par l'obscurité, méprise enfiévrée
Nuit tragique où, maudit, il vint l'assassiner.
Ivrin seule, et ses eaux fraîches, calmes et pures
Rendront Turin à nouveau apte à l'aventure.

Guidé à Nargothrond où on l'acceptera
Le grand capitaine Adanedhel, l'Elfe-Homme
A-t-il succombé à ces enivrants arômes?
Une princesse Elfe nommée Finduilas pourra
Retenir le coeur du Secret? Non, et hélas
Un grand Dragon les séparera à jamais.
Nul geste Túrin ne pourra même esquisser
Glaurung tient l'homme tandis que part Finduilas
Au loin s'estompe l'éclat du soleil sur Ivrin.

Nargué par le Dragon, Túrin rentre chez lui
Il n'y trouvera ni soeur ni mère, mais un Roi
En lequel il ira planter son acier froid
Nul n'arrêtera sa fuite en pleine nuit.
Où le mena son errance désespérée?
Rendu en Brethil, il essaya d'oublier.

Nienor, sa soeur, le retrouva dans son exil
Il l'épousa, ignorant l'inceste, l'appelant
Niniel la Jeune fille en pleurs, et cependant
Il vient, Glaurung l'Urulokë, le fourbe, le vil
Et Turambar, le tuant, découvre la vérité
La mort seule, par Gurthang, put le délivrer...

The gods forgot they made me, so I forget them too
I listen to the shadows, I play among their graves
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
23.05.2004, 09:58
Message : #2
 
Très très beau ! Comme toujours, je trouves que ce que tu écris écrit est splendide! Félicitations encore ! J'aime cette histoire de Turin, au noir destin, mais dont la vengeance le trahit bien qu'il réalisa de grandes oeuvres. Merveilleux.
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
23.05.2004, 14:37
Message : #3
 
Très bel acrostiche menel !
Je ne sais pas comment tu fais (et les autres aussi d'ailleurs) pour à la fois écrire un poème comme celui-là et réussir en se donnant de telles contraintes... Faut être fan de l'oulipo ! lol
Je ne sais pas si tu es le futur Goncourt Wink (déjà que c'est pour les romans alors... Smile ), mais Tolkien ne t'aurait pas renié, avec ses lays ! Razz
Bonne continuation, quand je vois mes propres bouts de poèmes... je prèfère pas en parler... faudrait que je m'y remette lol
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
24.05.2004, 18:08
Message : #4
 
Tu t'en sors pas mal avec cette histoire si longue en te basant sur des accrostiches. Il est domage cependant que le nom donné par l'accrostiche ne soit pas toujours explicité dans le texte. Mais un très bon résultat final quand même.

(tant qu'on parle de Turin, dis moi Turb, quand c'est que ma triple accrostiche Turin/Niennor/Lalaith sera-t'elle publiée ?)
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
24.05.2004, 19:28
Message : #5
 
C'est une belle réussite Menel, c'est sûr, un gros travail et un résultat superbe. Bravo !

Citation :(tant qu'on parle de Turin, dis moi Turb, quand c'est que ma triple accrostiche Turin/Niennor/Lalaith sera-t'elle publiée ?)
Je croyais l'avoir traitée, j'ai du la perdre dans mes archives, ou alors j'avais décidé de ne pas la publier, je ne me souviens plus. Je m'en occupe dès que je fais une séance "arts".
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
Poster une réponse 



Discussions apparemment similaires...
Discussion : Auteur Réponses : Affichages : Dernier message
  Turambar et créations artistiques Baradon 6 1 787 07.12.2016 17:39
Dernier message: Baradon
  Poème (Túrin et Elric) Turb 3 3 476 01.10.2016 21:46
Dernier message: Dαεrοη
  Double acrostiche Dαεrοη 0 514 01.04.2016 21:25
Dernier message: Dαεrοη
  acrostiche sur gollum crinquab 6 4 534 05.12.2010 13:22
Dernier message: Juliεη
  Acrostiche de Telperion Telperyon 5 3 442 26.06.2005 20:31
Dernier message: Thibault
  [Acrostiche] Scatha Lilith 5 3 963 05.10.2004 16:22
Dernier message: Lilith
  [Acrostiche] Gandalf Turb 5 3 476 02.08.2004 14:22
Dernier message: Lilith
  Petite acrostiche sur les orcs divitiac 41 16 263 21.06.2004 00:44
Dernier message: divitiac
  Le SdA, acrostiche amateur. Ciredorn 12 5 255 24.05.2004 00:07
Dernier message: Linna
  nienna (ptit acrostiche) Galadhilmë 3 2 740 06.04.2004 23:49
Dernier message: Linna

Aller à :