Widgets Amazon.fr


Poster une réponse 
 
Note de cette discussion :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Champ de carnage
27.03.2004, 17:39
Message : #1
Champ de carnage
... la bataille vient d'être remportée, à l'issue d'une lutte acharnée, et la Victoire étincelante a prélevé son éternel salaire ...


L’herbe est rouge et luisante
Dans le champ maculé
Par les hommes tombés
Et leur sang amarante.

L’herbe est rouge et poisseuse,
Le combat est fini
Et l’ennemi a fui
En cette heure malheureuse.

L’herbe est rouge et le ciel
Est envahi d’oiseaux
Disputant le morceau
D’un corps sombre et vermeil.

L’herbe est rouge et la terre
Se lamente et gémit ;
La mort et l’incendie
Ont succédé au fer.

L’herbe est rouge et la pluie
Qui chute triste et grise
Ne peut ôter l’assise
Des chairs froides honnies.

L’herbe et rouge et pourtant
Les âmes se réjouissent
La Gloire a fait office
De divin jugement.


Divitiac, qui espère avoir fait un beau poème
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
27.03.2004, 18:23
Message : #2
 
waou!
il rend tres bien, il donne vraiment l'impression d'y être...ce poeme est puissant et violent, pourtant on y perçoit une certaine nostalgie sombre. bref, je l'adore vraiment!
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
27.03.2004, 19:04
Message : #3
 
je suis d'acord avec Galadhilme, tu te surpasse sur ce coup là!!!

Tar-Aldarion
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
30.03.2004, 18:36
Message : #4
 
Même remarque que pour l'autre poème : cela mériterait vraiment d'être plus structuré, d'apporter un peu plus de rythme... Ajouter des contraintes, et du travail, sont les meilleurs amis de la beauté...
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
30.03.2004, 18:53
Message : #5
 
Superbes rimes embrassées, superbe rythme, chant sémantique très bien choisi. Ce poème est sublime et je ne vois pas ce que tu trouves à y redire Turb
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
30.03.2004, 19:15
Message : #6
 
Vraiment magnifique, Divi, toutes mes félicitations (et oui encore...). Et je suis tout a fait d'accord avec Galadhimë, on s'y croirait... Moi, ca me donne envie de pleurer face a la stupidité violente de la guerre, que tu rends magnifiquement...
Celeb, qu'en est tout ebahi...
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
04.04.2004, 10:09
Message : #7
 
Magnifique! C'est noir! Très noir! Les mots sont très bien choisis et l'ambiance très bien dépeinte. C'est un de tes meilleurs; le plus noir aussi je crois! Et le plus rouge! Très bonne structure dans tes reprises ! J'aime !
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
05.04.2004, 22:59
Message : #8
 
contraintes ? travail ? Turb, tu veux ma mort ? Laughing

Et bien, merci à tous pour ces nombreux commentaires, ça me fait bien plaisir Very Happy
Juse une petite remarque : c'ets pas du tout contre la stupidité violente de la guerre Sad mais ça montre au contraire que, malgré son lourd tribut, la guerre amène Gloire et Victoire...

Divitiac
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
06.04.2004, 12:59
Message : #9
 
Génial comme poème vraiment très bien, le rythme est impécable et cela traduit tout de suite une athmosphère disons...de libération, de relâchement après une lutte acharnée ! Félicitations !
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
06.04.2004, 15:52
Message : #10
 
Ce poeme me rappelle un dessin de teret bien sur c'est mon avis perso, mais l'atmosphere est identique :

http://www.tolkiendil.com/galerie/sle14.php
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
07.04.2004, 21:44
Message : #11
 
Divi, ton poème est trop plein du champ lexical de la douleur et de la peine, pour pouvoir etre un ode a la gloire et a la victoire... Fais nous un petit poème sur les troupes vainqueurs rentrant au bercail, menés par un capitaine couvert de sang, à l'épée luisante si tu veux, mais qui ramene la gloire et le bonheur parmi son peuple, et pas la description d'un champ de bataille où les corbeaux se disputent des bouts de cadavre...
Là seulement nous parlerons de Gloire et de Victoire!!! Wink
Celeb, qu'est plein de conseils, mais pas de talent...
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
11.05.2004, 23:03
Message : #12
 
... Ce poème est dédié à Celebril pour les corbeaux, et en général à tous ceux qui ont commenté mon poème; vous l'aurez compris, le thème est sensiblement identique....


Dans la plaine les loups se disputaient la chair
Des chevaliers tombés dans la terrible guerre ;
Le soleil écrasait les cadavres et débris,
Les rayons reflétaient les cuirasses ternies.

Entre deux rangs de corps deux silhouettes courbées
Erraient, vivaient de l’or des guerriers égorgés ;
Un corbeau, dérangé dans ses basses besognes
S’envolait, témoignant dans un cri de sa rogne.

Et la tête aplatie d’un serpent à cadavres
Emergeait par les fentes d’un heaume des Havres.
Un drapeau seul flottait dans les vents de victoire
Au milieu du massacre, dernier reste de gloire.


Divitiac
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
12.05.2004, 17:11
Message : #13
 
Eh je me suis mordu la langue en le lisant tellement c'est beau !
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
13.05.2004, 21:37
Message : #14
 
C'est sublime, excitant même...
J'aime beaucoup Divi, comme d'habitude Smile
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
Poster une réponse 



Aller à :