Widgets Amazon.fr


Poster une réponse 
 
Note de cette discussion :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Bonhomie
26.11.2003, 23:42
Message : #1
Bonhomie
Eh salut toi petit hobbit
Délicieux ami pieds velus
Entre chez moi bien vite
Déguster quelques fraîches morues

Raconte moi donc ta vie tranquille
Enfoui dans la terre agréable
Les carottes, l'herbe, le bon persil
Et j'oublie le sirop d'érable !

Parle moi de tous tes hobbies
Qui différencient le gentil
De n'importe quel oiseux glandu

Rateau, pelle, un balais chafouin
Te voila prêt à secouer
Le bon terreau de ton jardin
Ta verdure ne peut que durer

Cuillère, marmite, frigo garni
Sans oublier le Monchery
Les goulus s'arrachent ton menu
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
27.11.2003, 00:11
Message : #2
 
Extra curu ! C'est frais, leger et si drole ! Bravo...
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
27.11.2003, 18:27
Message : #3
 
et ça correspond aussi très bien aux hobbits.
Bravo
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
28.11.2003, 22:34
Message : #4
 
Merci. Smile
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
19.12.2003, 23:30
Message : #5
 
Une description sur un ton familier et un langage direct ont donné un poème très agréable et primesautier... à l'image des hobbits ! Très réussi Very Happy
Linna
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
02.05.2004, 00:35
Message : #6
 
Voilà une deuxième version largement revue du poème, le deuxième épisode si on veut, comme je trouvais le premier un peu bancal...

Eh salut ! toi petit hobbit !
Cher vieil ami aux pieds velus ;
Invite toi chez moi bien vite
Déguster quelques fraîch’ morues.

Parle moi donc de ta vie tranquille,
Le nez enfoui dans le terreau,
Carottes, champignons, herbe, persil
Rien n’échappe à ton vieux rateau..

Mais prends donc de cette Longoulet,
Car je l’ai faite venir exprès
Dans le but, d’admirer tes ronds
De fumée, non pas de savon !

Mais passons donc aux choses sérieuses
Remédions vite à nos gorges creuses.
Je vois sous ton bras un tonneau
Qui déborde mais pas vraiment d’eau !

Tandis que la mousse nous imbibe
Et que nos pets s’écoulent par bribes
Enchante moi de tes chansons
Les toutes dernières de cette saison…

Puis les libbations se terminent,
Nos yeux ne sont plus qu’opalines.
Voici l’heure de t’en retourner
Ne jamais manquer son dîner !
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
02.05.2004, 14:07
Message : #7
 
Extra comme poème, très "hobbit" en effet !!! ça donne envie d'aller faire un tour dans la Comté !
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
02.05.2004, 20:00
Message : #8
 
Merveilleux, tout simplment ! Quand c'est que m'invites alors ?
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
03.05.2004, 15:51
Message : #9
 
Une tres bonne ambiance que dégage ce poeme ! J'aime beaucoup Very Happy
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
03.05.2004, 21:07
Message : #10
 
Tu seras bienvenue chez moi... tiladam...

Erk, qu'est-ce que je chante moi... Wink
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
Poster une réponse 



Aller à :