Widgets Amazon.fr


Poster une réponse 
 
Note de cette discussion :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
La migration d'Alqua
19.09.2003, 19:09
Message : #1
La migration d'Alqua
Dans le beau crépuscule,
Il est temps du voyage
À nouveau vers le nord.

Et je lisse mes plumes
Et m'étends sur le lac
Aux couleurs de l'aurore.

Je salue les roseaux
Infléchis par le vent
Et je prends mon essor,

Ne laissant en Doriath
Que mon ombre et mon chant
Sur les eaux moirées d'or.

Le Sirion me sourit,
Je poursuis dans son lit,
L'odyssée vers le nord.

Les forêts et les plaines
Se dérobent sous moi
Dans la brise sonore.

Je franchis du regard
Les brillantes oronti
Et frissonne tout mon corps.

Me voilà en Hithlum
Sur les bords du Mithrim,
Me voilà à bon port.
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
20.09.2003, 15:07
Message : #2
 
C'est très très agréable, très élégant... J'aime enormément.

Juste un petit reproche : le sens n'y est pas toujours, même si on comprend globalement Smile Sinon les deux vers à 7 pieds sont-ils fais exprès ?
Le Cygne a écrit :Les brillantes oronti
Et frissonne tout mon corps.
Mais sinon je trouve ce poème charmant, c'est mon coup de coeur !
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
20.09.2003, 17:39
Message : #3
 
Un très beau poème, plein de poésie. Un très bon rythme aussi. Bravo
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
20.09.2003, 17:49
Message : #4
 
J'aime beaucoup le rythme et la fluidité. Très réussi.
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
13.11.2003, 23:44
Message : #5
 
Bien rythmé : on fait partie du voyage !
Linna
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
25.07.2007, 10:46
Message : #6
RE: La migration d'Alqua
Etant une ornithophile déchainée, je me suis jetée sur ton poème! L'aurais-tu écrit en regardant Le peuple migrateur?
Je vais répéter ce qu'on dit les précédents... mais le rythme donne une impression d'inachevé, de mouvement, comme si on assistait ou même participait au voyage... Bravo!
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
25.07.2007, 10:54
Message : #7
RE: La migration d'Alqua
On croise les doigts pour que Le Cygne puisse te répondre mais après près de 4 ans, je doute qu'il revienne, mais on peut toujours garder l'espoir Smile

En tout cas c'est sympa de faire ressortir d'anciens poèmes, car souvent quand on arrive on ne regarde pas trop dans les archives du forum et on passe parfois à côté de jolies choses, donc n'hésite pas à faire ressusciter ces œuvres par tes commentaires, c'est agréable à lire même quand on est pas concerné Razz

"L'urgent est fait, l'impossible est en cours, pour les miracles prévoir un délai."
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
25.07.2007, 13:21
Message : #8
RE: La migration d'Alqua
Citation :On croise les doigts pour que Le Cygne puisse te répondre mais après près de 4 ans, je doute qu'il revienne, mais on peut toujours garder l'espoir Smile
Lol, TOUT est toujours possible. On ne sait jamais...

Citation :En tout cas c'est sympa de faire ressortir d'anciens poèmes, car souvent quand on arrive on ne regarde pas trop dans les archives du forum et on passe parfois à côté de jolies choses, donc n'hésite pas à faire ressusciter ces œuvres par tes commentaires, c'est agréable à lire même quand on est pas concerné Razz

Sinon, c'est tout à fait vrai ça aussi, parce que moi par exemple j'étais aussi passé à côté. Et ça aurait été dommage puisqu'il est bien comme poème !
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
25.07.2007, 19:26
Message : #9
RE: La migration d'Alqua
Qui sait? Quand on est fan de Tolkien, on le reste longtemps, voire pour toujours!
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
Poster une réponse 



Aller à :