Widgets Amazon.fr


Poster une réponse 
 
Note de cette discussion :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Les différentes versions du Serment de Fëanor
16.09.2003, 17:18
Message : #1
Les différentes versions du Serment de Fëanor
Dans le Silmarillion, on parle du Serment de Fëanor, mais son texte n'est pas donné. Il ne se trouve que dans HoMe III (The Lays of Beleriand) et HoMe X (Morgoth's Ring). Je me suis dit qu'il serait intéressant de rendre accessible ces quatres versions qui sont assez intéressantes.
J'ai join la traduction STRICTEMENT mot à mot dessous (et pas interprétée... que tout le monde se fasse sa propre idée)

LB II-(i) p 135 [Poèmes Early abandonned, The Flight of the Noldoli from Valinor]
'Be he friend or foe or foul offspring
of Morgoth Bauglir, be he mortal dark
that in after days on earth shall dwell,
shall no law nor love nor league of Gods, 135
no might nor mercy, not moveless fate,
defend him for ever from the fierce vengeance
of the sons of Feanor, whoso seize or steal
or finding keep the fair enchanted
globes of crystal whose glory dies not, 140
the Silmarils. We have sworn for ever! '

\"Qu'il soit ami ou ennemi, ou décendance odieuse
de Morgoth Bauglir, qu'il soit noirceur mortelle
qui dans les jour à venir vivra sur terre,
que ni loi ni amour ni ligue divine,
ni volonté ni merci ni destin immuable
ne defende de la violente vengence,
des fils de Fëanor, quiconque saisit ou vole,
ou après les avoir trouvés garde les enchantés
globes de cristal dont la gloire ne meurt pas,
les Silmarils. Nous l'avons juré à jamais !\"



LB III p 211 [The Lay of Leithian - VI]
'Be he friend or foe, or seed defiled
of Morgoth Bauglir, or mortal child 1635
that in after days on earth shall dwell,
no law, nor love, nor league of hell,
not might of Gods, not moveless fate
shall him defend from wrath and hate
of Feanor's sons, who takes or steals 1640
or finding keeps the Silmarils,
the thrice-enchanted globes of light
that shine until the final night.'

\"Qu'il soit ami ou ennemi, ou graine souillée
de Morgoth Bauglir, ou enfant mortel
qui dans les jour à venir vivra sur terre,
ni loi, ni amour, ni ligue infernale,
ni volonté des Dieux, ni destin immuable
ne le defendra de la colère et de la haine
des fils de Fëanor, quiconque prend ou vole,
ou après les avoir trouvés garde les Silmarils
les globes de lumières trois fois enchantés
qui brilleront jusqu'à la nuit finale.\"



LB III p 217 [The Lay of Leithian - VI]
'Be he friend or foe, or demon wild
of Morgoth, Elf, or mortal child,
or any that here on earth may dwell, 1850
no law, nor love, nor league of hell,
no might of Gods, no binding spell,
shall him defend from hatred fell
of Fëanor's sons, whoso take or steal
or finding keep a Silmaril. 1855
These we alone do claim by right,
our thrice enchanted jewels bright.'

\"Qu'il soit ami ou ennemi, ou démon sauvage
de Morgoth, Elfe, ou enfant mortel,
Ou quiconque vivant ici sur terre,
ni loi, ni amour, ni ligue infernale,
ni volonté des Dieux, ni sort liant,
ne le defendra de la haine
des fils de Fëanor, qui prend, vole
ou après l'avoir trouvé garde un Silmaril.
Ceux-ci nous seul les réclamont de droit,
nos trois joyaux enchantés et lumineux.\"



MR II p 112 [The Annal of Aman - Of the speach of Fëanor upon Túna §134]
'Be he foe or friend, be he foul or clean,
brood of Morgoth or bright Vala,
Elda or Maia or Aftercomer,
Man yet unborn upon Middle-earth,
neither law, nor love, nor league of swords,
dread nor danger, not Doom itself,
shall defend him from Fëanor, and Fëanor's kin,
whoso hideth or hoardeth, or in hand taketh,
finding keepeth or afar casteth
a Silmaril. This swear we all:
death we will deal him ere Day's ending,
woe unto world's end! Our word hear thou,
Eru Allfather! To the everlasting
Darkness doom us if our deed faileth.
On the holy mountain hear in witness
and our vow remember, Manwë and Varda!'

\"Qu'il soit ami ou ennemi, qu'il soit répugnant ou pur,
progéniture de Morgoth ou lumineux Vala,
Elda ou Maia ou un venant Après,
Homme non encore né en Terre du Milieu,
ni loi, ni amour, ni ligue d'épées,
terreur ni danger, ni le Destin lui-même,
ne défendra de Fëanor, et des parents de Fëanor
quiconque cache ou stocke, ou prend dans sa main,
garde après l'avoir trouvé ou rejette au loin
un Silmaril. Ceci nous jurons tous :
Nous lui apporteront la mort avant la fin des Jours,
le malheur jusqu'à la fin du monde ! Entends nos paroles,
Eru Père suprême ! Aux éternelles
Ténèbres condamne-nous, si nous n'accomplissons pas cet acte.
Portez témoignage sur la montagne sacrée
et souvenez-vous de notre voeu, Manwë et Varda!\"
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
16.09.2003, 17:24
Message : #2
 
C'est extrêmement interressant, mais pour pourait réellement analyser les différences si on avait les dates, ou du moins leur ordre d'écriture. On en a des indices ?
En tout cas même si le lire à haute voix en VO est impressionnant (j'avoue une préférence pour le dernier que tu as cité), ta traduction est très bien réalisée !
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
16.09.2003, 17:40
Message : #3
 
Citation :ta traduction est très bien réalisée !
Merci !


Sinon, les Lais datent d'avant le SdA et la "version officielle" du Silm. Donc des écrits plus préliminaires.
HoMe X date de juste avant la mort de Tolkien, après la publication du SdA et est beaucoup plus fiable.
Ordre d'écriture simple : de haut en bas, du plus ancien au plus récent.
Les dates, désolée, j'ai oublié de les noter
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
16.09.2003, 18:45
Message : #4
 
Very Happy MMMMMMMMEEEEEEERRRRRRRRCCCIIIII !!! Very Happy
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
25.08.2004, 14:59
Message : #5
 
Tiens, vu qu'on est dans la grande phase "traduction", je fais donc remonter ce sujet qui stagnait en page 6. Après-tout, c'est bien des traductions, même si elles proviennent des HoMe.
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
25.08.2004, 16:31
Message : #6
 
Merci Lilith c'est vraiment super a toi de les avoir traduit.
C'est vrai que c'est impressionnant, vous imaginez 7 mecs pret a tout en train de prononcer ce serment!!
J'ai aussi une preference pour le dernier car il montre d'autant plus la determination des 7 fils de Feanor : ils prennent carrement pour temoin Eru, Manwë et tous les Valar.

Quoiqu'il en soit, encore merci Lilith

Merry
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
26.08.2004, 23:01
Message : #7
 
Dans mon Silmarillon au chapitre sur Beren et Luthien que je travailles actuellement on trouve ceci , dit par Celegorm lorsque Beren arrive à Nargothond pour demander l'aide de Felagund :
"Qu'il soit ami ou un ennemi, qu'il soit démon ou Morgoth, ou Elfe, ou fils des Humains, ou de toute créature vivante sur Arda, ni la loi, ni l'amour, ni l'alliance des enfers, ni la puissance des Valars ou de quelque sorcellerie ne pourra le protéger de la haine des fils de Fëanor, clui qui prendra ou trouvera un Silmaril pour le garder. Car ces silmarils sont à nous seuls jusqu'à la fin du monde."
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
26.08.2004, 23:02
Message : #8
 
Il me semble qu'il s'agit bien d'une version du fameux serment d'après ce que a montré.

En espérant apporter mon aide sur le sujet
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
30.08.2004, 16:43
Message : #9
 
Je l'ai repéré la semeine dernière en relisant le passage. Je me suis demandée si on pouvait le considérer comme étant une version du serment mais ce n'est présenté que comme une harangue de Celegorm contre Beren et Finrod. Tolkien a inséré un morceau du serment mais je ne sais pas s'il est vraiment possible de le traîter comme étant une version du serment.
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
31.08.2004, 17:25
Message : #10
 
Ah tiens oui traduc. Pof, sur la (grosse) pile.
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
11.09.2004, 00:28
Message : #11
 
Aussitôt dit, bien après fait ! Smile
Lilith, je t'avais promis une traduction, la voilà , c'est le dernier serment que tu cites (je me suis basé sur ta traduction qui m'a été fort utile d'ailleurs)
Voici donc le résultat obtenu :


Ni l’ami, l’ennemi, l’homme vil, l’homme pur,
L'être issu de Morgoth, le Vala éclairé,
Ni l'Elda, le Maïa, Premiers né ou Puîné,
Ou l'Homme qui viendra sous la voûte d'azur,
Ni la Loi, ni l'Amour, ni l'alliance du fer,
Ni la peur, le danger, ni même le Destin
Des Gens de Fëanor ne retiendra la main
Contre ceux qui saisissent, gardent contre leur chair,
Cachent en lieu secret, abandonnent au néant
Un des trois Silmaril. Ceci nous le jurons !
Un trépas assuré nous lui ferons en don,
Nous lui assurerons le malheur en tous Temps.
Ecoute-nous, Eru, toi Père tout-puissant,
Envoie-nous tes tourments si nous sommes parjures.
Sur la Sainte Montagne vous êtes témoins sûrs
Toi, Varda, toi, Manwë, n'oubliez notre sang !

Divitiac, pour vous servir
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
11.09.2004, 16:43
Message : #12
 
Ah, en voilà une belle traduction ! Bien plus poétique que la mienne qui est très mot à mot (enfin, un des buts était la comparaison dans ma version). Et je suis heureuse que tu te sois servi de ma version. C'est vrai que certains mots sont assez casse-gueule, surtout "whoso hideth or hoardeth, or in hand taketh,
finding keepeth or afar casteth". J'avais eu un mal fou à traduire ces deux vers, surtour "hoardeth".
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
23.06.2006, 01:00
Message : #13
RE: Les différentes versions du Serment de Fëanor
Divitiac, une question : pourquoi as-tu choisi de traduire le serment sous une forme poétique, alors qu'il ne s'agit pas d'un poème ? En effet, à moins que je ne sois stupide, le nombre de pieds varie constamment, de même que l'accentuation ...
Et la traduction poétique nous éloigne très fort du sens premier, ce qui me gène par rapport à un orateur tel que Fëanor ...

Pour les autres : désolé de remonter un vieux fuseau, mais je travaille actuellement (avec mon collègue co-traducteur) sur la version des Annales d'Aman du serment.
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
20.07.2006, 18:41
Message : #14
RE: Les différentes versions du Serment de Fëanor
Pas de réponse ... mais je vais quand même mettre ma version du Serment :

"Qu'il soit ennemi ou ami, qu'il soit vil ou pur,
Engeance de Morgoth ou brillant Vala,
Elda ou Maia ou Suivant,
Homme à naître en Terre du Milieu,
Ni loi, ni amour, ni ligue d'épées,
Terreur ni danger, ni même le Destin,
Ne le défendra de Fëanor, et de ses gens,
Celui qui cèle ou recèle, ou de sa main saisit,
Le découvrant garde, ou jette au loin
Un Silmaril. Ceci jurons-nous tous :
Mort nous lui dispenserons avant que Jour finisse,
Malheur tant que durera le monde ! nos paroles entends,
Eru Père de tout ! Aux Ténèbres sans fin
Damne-nous si nos actes faillissent.
Sur le mont sacré témoignez
et notre vœu retenez, Manwë et Varda !"
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
21.07.2006, 10:21
Message : #15
RE: Les différentes versions du Serment de Fëanor
Wow, parfaitement terrifiant!!
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
Poster une réponse 



Aller à :